Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Unité cardio-vasculaire des enfants à Bamako : Le coût de réalisation estimé à 2 milliards de FCFA

L’information a été donnée ce lundi lors de la cérémonie d’inauguration de l’unité cardio-vasculaire des enfants de l’hôpital Mère – Enfant Le Luxembourg de Bamako. Elle était présidée par l’ancien président de la République, Amadou Toumani Touré.

Cette nouvelle unité cardio vasculaire de l’hôpital « Mère-enfant » le Luxembourg  a été réalisée grâce au  concours de l’ONG « La Chaine de l’espoir ». Elle est véritablement un don  pour les enfants maliens malades du cœur.  
Visiblement ému, le président Amadou Toumani  Touré  s’est réjoui de l’inauguration de ce centre, avant de remercier toutes les bonnes volontés ayant contribué à sa  réalisation.  ATT a également  remercié la donatrice Mme FESTOC.
D’un coût de près de deux milliards de francs CFA), ce joyau ultra moderne voit le jour grâce à la persévérance du Fondateur de La Chaine de l’Espoir, le Pr. Alain Deloche. Aussi, c’est surtout une dame de cœur qui a cassé sa tirelire pour faire une donation de 2 milliards de FCFA au projet. En guise de reconnaissance, le nouvel établissement sera baptisé « Unité de Chirurgie Cardiopédiatrique  André FESTOC», du nom du défunt époux de la généreuse donatrice. Les FESTOC font partie des mécènes qui ont régulièrement soutenu La Chaîne de l’Espoir.
La nouvelle unité, extension de l’Hôpital Mère-Enfant Le Luxembourg, est dotée de deux salles d’opération, d’un service de réanimation et d’une salle de stérilisation. En outre, elle comprendra le réaménagement d’une salle d’hospitalisation pour le suivi post-opératoire des petits patients. Ce centre sera directement relié au centre cardio pédiatrique Cuomo de Dakar au Sénégal.
Equipé aux standards européens, ce nouveau Centre de référence pour le Mali permettra la prise en charge chirurgicale des enfants cardiaques qui jusqu’à présent étaient transférés en France, mais en trop petit nombre. L’ambition de cette nouvelle unité est donc de limiter considérablement le nombre d’évacuations de patients à l’extérieur liées aux cardiopathies.
Le Pr. Mamadou Bocary Diarra, cardio-pédiatre référent de La Chaîne de l’Espoir à Bamako et Directeur de l’Hôpital Mère- Enfant « Le Luxembourg », s’est réjoui de la construction de cette nouvelle unité.  « Les enfants malades du cœur seront pris en charge par un plateau technique doté de toutes les commodités et qui aura, en plus, une capacité de plus de prise en charge de 1000 enfants par an. Cette nouvelle unité est la réalisation d’un rêve de plusieurs années, car la liste d’attente des enfants nécessiteux de ce soin se prolongeait chaque jour », a- t-il dit.

Mahamane Maïga

Lejecom

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct