Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Une enquête domaniale à la phénix au CNT 

À qui profite l’éternel retour de la vente des immeubles publics sur la scène publique ? En dépit des explications constamment fournies sur la question ainsi que sur une responsabilité à plus haut niveau, la problématique revient sans cesse en leitmotiv et vient d’être remise au goût du jour par la polémique autour de l’INA. Après l’assemblée nationale, c’est au tour du CNT et de sa commission en charge des Domaines de prendre le relais pour une énième tentative de tirer au clair la vente des immeubles vétustes de l’Etat.

Il est pourtant de notoriété publique que les transactions y afférentes ont été entourées de toutes les précautions à la fois pour la valeur vénale desdits domaines mais également pour les opérations de vente. Qui plus est, les recettes générées par lesdites cessions ont fait l’objet d’une budgétisation dans la loi de finances et déjà consommées comme tel, tandis que que la plupart des acquéreurs disposant déjà de leurs immeubles ont investi des centaines de millions pour ériger de nouveaux bâtiments à leur place.

La Rédaction

Source: Journal Le Témoin- Mali

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct