Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

TRANSITION : Les 4 grandes priorités du Président Assimi Goita

Pour relever les nombreux défis du moment, le président de la Transition, le colonel Assimi Goita, a instruit au gouvernement 4 grands axes prioritaires : l’amélioration de la sécurité sur l’ensemble du territoire ; les réformes politiques et institutionnelles, la bonne gouvernance, la transparence et la réduction du train de vie de l’Etat ; la mise en œuvre intelligente et efficiente de l’accord issu du processus d’Alger ; et l’organisation d’élections crédibles et transparentes aux échéances prévues.

C’était hier mercredi 16 juin 2021, à la faveur du tout premier Conseil des ministres, qu’il a présidé, à Koulouba, en présence du Premier ministre, Choguel Kokalla Maiga et de l’ensemble des membres du gouvernement. Ces priorités, synonymes de véritable mission commando s’articulent autour des points essentiels.

Premièrement, le Président de la transition a instruit au Premier ministre et son équipe d’améliorer la sécurité sur l’ensemble du territoire. Pour ce faire, il a engagé le gouvernement à la poursuite et au renforcement qualitatif et quantitatif des forces de défense et de sécurité, ainsi qu’à l’optimisation des moyens opérationnels pour un maillage cohérent et dissuasif.

La deuxième priorité porte sur les réformes politiques et institutionnelles, la bonne gouvernance, la transparence et la réduction du train de vie de l’Etat. A cet effet, le colonel président de la Transition a invité le gouvernement à combattre avec détermination la corruption et l’impunité qui gangrènent notre société et à prendre les mesures nécessaires pour une meilleure gouvernance. Il l’a également exhorté à veiller à la mise en place de structures appropriées pour actualiser et finaliser les réformes dont le Mali a tant besoin, ainsi qu’à la mise en œuvre diligente du processus de révision de la Constitution.

La mise en œuvre intelligente et efficiente de l’accord issu du processus d’Alger est le troisième axe. Le président de la Transition a engagé le gouvernement à poursuivre le travail de mise en œuvre intelligente et efficiente de l’Accord pour la paix et la réconciliation au Mali, issu du processus d’Alger en vue de créer les conditions optimales d’une paix durable.

Le dernier axe porte sur l’organisation d’élections crédibles et transparentes aux échéances prévues. Pour ce faire, le colonel Assimi Goita a exhorté le gouvernement à ne ménager aucun effort pour l’organisation d’élections qui répondent aux attentes des maliens afin d’avoir un président démocratiquement élu suite à un processus transparent. Lire la suite sur aumali…

 

  1. Doumbia

Source: l’indicateur du renouveau

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct