Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

TRAFIC INTERNATIONAL DE CANNABIS : Un Franco-malien pris avec 1,4kg de cannabis estimés 46 millions de F CFA

Le suspect du nom de Bamba Traoré, franco-malien âgé de 35 ans, avait également sur lui, au moment de son interpellation, une somme de 19 850 000 F CFA, a précisé l’Office central des stupéfiants (OCS), dans son communiqué de presse publié, le mercredi 9 juin. 

Après sa saisie record de l’année de 5 tonnes de chanvres indiens, dans la nuit du 29 au 30 mai, à 60 Km de Bamako, l’OCS a procédé à l’interpellation de Bamba Traoré, un Franco-malien de 35 ans, pour trafic international de cannabis, a annoncé, mercredi, l’OCS dans un communiqué.

Le document signé par son directeur adjoint, contrôleur général Tiantio Diarra, rapporte que l’opération a été effectuée, le 3 juin vers 16 h, à Hamdallaye ACI 2000 dans l’immeuble « Gambi » appartement n˚7 par l’équipe d’intervention de l’antenne rive gauche de l’OCS.

« Le suspect résidant à Bamako depuis décembre 2020, a été appréhendé en possession de 1kg 400 grammes de cannabis d’une valeur marchande de 46 millions de F CFA et d’une somme de 19 850 000 F CFA », précise le document. Une interpellation qui, dit-il, intervient après plusieurs mois de surveillance sur ses activités illicites. Et d’ajouter que « le suspect Bamba Traoré est connu des services de l’OCS pour avoir été interpellé par l’antenne OCS de l’aéroport international Modibo Keita Sénou en 2014 ».

Pour le contrôleur général Tiantio Diarra, « le produit saisi a été testé positif au cannabis par les testeurs rapides de l’OCS et confirmé par le résultat du Laboratoire national de santé ». 

« Le suspect reconnait le caractère international du trafic car, selon ses dires, cette drogue devrait être acheminée en France et en Côte d’ivoire », a-t-fait savoir.

Dans le communiqué, l’Office central des stupéfiants informe que « le suspect a été conduit devant le procureur du pôle judiciaire spécialisé, compétent en la matière pour des suites judiciaires ».

Kadiatou Mouyi Doumbia 

Source: Mali Tribune  

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct