Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Tombouctou : la MINUSMA et les Forces de défense et de sécurité maliennes échangent avec les communautés

Les 3 et 8 décembre derniers, le Bureau de la Communication de la MINUSMA a tenu deux séances de sensibilisation et d’information à Toya et Kabara.

Ces sessions portaient sur les activités de la MINUSMA en soutien au processus de paix au Mali. Le nouveau Mandat, l’appui des Casques Bleus aux Forces de Défenses et de Sécurité maliennes (FDSM) dans le cadre de la protection des civils, étaient les sujets de ces entretiens avec les femmes et les jeunes de différentes associations ainsi que les notables de ces localités.

Conduite par des éléments de la Police des Nations Unies (UNPOL), de la Force ainsi que du bureau de la Communication de la MINUSMA, ces échanges ont réuni plus de 60 personnes (dans le respect des gestes barrières à la Covid-19), en présence des FDSM (Police et la Garde nationale notamment).

Ces rencontres ont permis d’édifier les participants sur le rôle de la Mission onusienne au Mali. Il s’agit particulièrement de la mise en œuvre de l’Accord de paix et de l’application de la stratégie de sortie de crise dans le Centre du Mali. Le concept de police de proximité, son objectif et le rôle des citoyens dans la prise en charge de leur sécurité ont été largement abordés par les FSM appuyées par UNPOL.

A l’issue des rencontres, les leaders communautaires, ont souhaité que les séances d’échanges de ce genre soient multipliées pour permettre à chacun de comprendre son rôle et de le jouer. « Nous voyons une certaine stabilité venir et cette stabilité dépend de la collaboration de tous, particulièrement celle des populations avec les services de sécurité maliens et leurs partenaires » a déclaré un notable.

Pour rappel, la Direction régionale de la Police nationale de Tombouctou, avec l’appui de la Police des Nations Unies (UNPOL) a officiellement lancé le projet « police de proximité » dans la région de Tombouctou le 12 novembre dernier. Ce projet fondé sur le partenariat police-population, est financé par la MINUSMA pour plus de 170 millions de FCFA, à travers une contribution de l’Allemagne au Fonds fiduciaire pour la paix et la sécurité au Mali.

MINUSMA

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct