Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Suspension de trois cadres de FMBB : Qui veut déstabiliser le basket-ball malien ?

L’affaire de harcèlements sexuels au sein de la Fédération malienne de basket-ball (FMBB) n’a pas fini de dévoiler tous ses secrets. Après la suspension du président de la Fédération malienne de basket-ball, Harouna B. Maïga, il y a quelques mois, la Fédération internationale de basket-ball (Fiba) vient encore de suspendre trois autres membres du bureau fédéral. Cette décision fait suite à la publication d’un rapport indépendant sur les allégations d’abus sexuels au sein de la FMBB. A ce train, la Fiba, va déstabiliser le basket-ball malien.

 

Depuis quelques mois, le basket-ball malien est secoué par une affaire de harcèlements sexuels qui a conduit à la suspension du président de la Fédération malienne de basket-ball, le 23 juillet 2021, pour qu’il n’entrave pas l’enquête en cours. Le mardi 14 septembre dernier, la Fédération internationale de basketball (Fiba) a de nouveau suspendu trois autres membres de la Fédération malienne de basket-ball. Il s’agit de Fanta Diallou, l’entraîneuse assistante des U19, Amadou Traoré, 1er vice-président de la Fédération malienne de basket-ball, et son secrétaire général, Seydou Maïga.

La suspension de ces trois cadres a été décidée par l’instance dirigeante du basket-ball mondial suite à la publication d’un rapport indépendant sur les allégations d’abus sexuels au sein de la Fédération.  Le rapport de l’équipe mandatée par la Fiba met en avant la gravité des faits. Elle évoque l’existence au sein de la FMBB d’une “acceptation institutionnalisée de la maltraitance des joueuses”, soulignant que rien n’a été fait pour reconnaître ou corriger cela.  “Des décisions supplémentaires seront prises le moment venu par les organes compétents de la Fiba”, précise la Fiba dans un communiqué.

Vu la tournure de cette affaire de harcèlements sexuels au sein de la FMBB, il est important de se demander si la Fiba n’est pas en train déstabiliser le basket-ball malien ? Sinon pourquoi suspendre quatre cadres d’une Fédération avant même la fin des procédures ?

Il est important de rappeler que dès cette affaire d’abus sexuels a éclaté, le président de la Fédération malienne de basket-ball, Harouna B. Maïga a ordonné au sein de son bureau une enquête indépendante afin de situer les responsabilités. Une enquête dirigée par Aissata Guinto, membre bureau exécutif de la Fédération malienne de basket-ball. Au cours de cette enquête, aucune prétendue victime n’a voulu témoigner afin d’étayer ces actes d’abus sexuels par les responsables de la Fédération.

Quoiqu’on reproche à la Fédération malienne de basket-ball, il faut reconnaitre qu’il a porté au firmament le basket-ball malien ces dernières années.

 Mahamadou Traoré

Source : Aujourd’hui-Mali

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct