Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Route Ansongo-Gao : série de braquages

Le vendredi dernier aux environs de 14 heures, le directeur du Centre d’animation pédagogique d’Ansongo, Mahamadou Abdoulaye Maïga, en partence pour Gao, a été victime d’un braquage à Tabango dans la Commune de Bara, à 20 km de la ville d’Ansongo par deux hommes armés non identifiés qui étaient sur une moto. Ils sont partis avec deux ordinateurs portables du service, un téléphone portable, la somme de 80.000 Fcfa et d’autres objets de valeur.

«Les bandits ne m’ont pas frappé mais ils m’ont menacé avec leurs armes en tirant un coup de feu en l’air quand que je leur avais dit que je n’avais que 80.000 Fcfa sur moi. Ils pensaient que je mentais», a confié Mahamadou Abdoulaye Maïga. Ce dernier a eu la vie sauve parce que les malfrats ne cherchaient que des biens matériels. Dès que la victime leur a donné tout ce qu’elle possédait comme biens dans son véhicule, ils l’ont abandonnée pour disparaître dans la nature.

Les braquages à main armée sont monnaie courante sur le tronçon Ansongo-Gao. Le mois passé, un braquage a mal tourné, faisant un mort et un blessé à 10 km d’Ansongo sur le même tronçon. En attendant de trouver une solution à cette série de braquages, les voyageurs continuent de souffrir le martyre sur cet axe très fréquenté.

Soumaïla Abdoulaye MAIGA
Amap- Ansongo

Source : L’ESSOR

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct