Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Pour agression lors d’une réunion politique : Des membres du comité stratégique du M5-RFP projettent de porter plainte contre Choguel Maïga

Des membres du comité stratégique du M5-RFP étaient la semaine dernière face à la presse. Objectif : dénoncer l’agression dont certains de leurs camarades ont fait l’objet au siège du M5-RFP dans l’enceinte de la gare de Jeamille Bittar lors d’une réunion présidée par le président du comité stratégique, Choguel Kokalla Maïga, non moins Premier ministre.

Nous allons porter plainte contre le Premier ministre Choguel Kokalla Maïga pour agression physique car ce sont des jeunes à sa solde qui nous agressés dans la salle de réunion sans que lui-même ne pipe mot. Nous avons déjà fait un constat d’huissier”.

Telle est la substance des propos tenus lors de ce point de presse, animé par El hadj Oumar Abdou Touré président de Kaoural Renouveau non moins membre du comité exécutif, principal conférencier. Il avait à ses côtés d’autres membres du comité stratégique  du M5-RFP dont Salim Makadji, Dr. Boureima Affo Traoré, Ousmane Doumbia, Daba Diallo…

Pour le président de Kaoural Renouveau, son agression lors de la réunion de jeudi 7 avril n’est autre que ses prises de position à l’encontre de l’actuel Premier ministre Choguel Kokalla Maïga, dont il a demandé le départ de la Primature estimant qu’il n’a pas été à la hauteur des attentes en réconciliant la classe politique malienne. “C’est pourquoi lors de la réunion, le Premier ministre m’a demandé de quitter la salle sous prétexte que je ne suis pas membre du comité exécutif ; que le FSD que je représente ne se reconnait plus en moi. Une question qui ne sait jamais posée car je suis membre du comité exécutif depuis plus d’un an cela. C’est un secret de polichinelle car je prends part à toutes les réunions de cette instance”, a expliqué El Oumar Abdou Touré. Avant d’ajouter que lorsque les jeunes à la solde de Choguel ont voulu le faire sortir de la salle d’autres membres du comité exécutif se sont levés et opposés à son expulsion.

“Ceux-ci ont été à leur tour agressés non seulement physiquement mais aussi verbalement”, a ajouté le président de Kaoural Renouveau qui a reconnu que ses habits ont été déchirés, tout comme d’autres membres du comité stratégique. Un véhicule a été aussi vandalisé lors des échauffourées. C’est partant de tout cela que les personnes agressées ont révélé qu’ils vont porter plainte contre le Premier ministre Choguel Kokalla Maïga et toutes les personnes complices de leur agression.

Dr. Boureima Affo Traoré, Ousmane Doumbia, Daba Diallo et Nouhoum Doumbia, tous membres du comité stratégique, ont condamné à tour de rôle l’agression de leurs camarades El Oumar Abdou Touré et Salim Makadji et ont affirmé leur détermination à se battre pour que Choguel soit éjecté de la Primature car, selon eux, il est là pour diviser les Maliens au lieu de les réconcilier.

Notons que beaucoup de personnalités membres du comité stratégique étaient présentes à cette réunion houleuse du comité stratégique dont Konimba Sidibé, Me Mountaga Tall, Jeamille Bittar, Souleymane Koné, Abdel Kader Maïga…             

Kassoum Théra

Source: Aujourd’hui-Mali

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct