Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Opération au Mali: le soutien limité de l’Allemagne

Le gouvernement d’Angela Merkel a refusé de participer à la task force européenne que souhaite former la France.

Au Mali, les Français continueront de se battre sans les Allemands. Dans une réponse à une question écrite posée par des députés d’opposition du Bundestag, le gouvernement d’Angela Merkel a confirmé avoir décliné la proposition française de construire une coalition internationale contre les groupes terroristes qui sévissent au Sahel.

Le texte, datant de novembre, a été révélé vendredi par l’agence DPA. «Le ministère de la Défense a répondu par un refus à la demande de la France d’un soutien à la construction d’une unité de forces spéciales (Combined Joint Special Operations Task Force/CJSOTF), qui était aussi adressée à d’autres nations européennes», lit-on dans les extraits cités par les médias allemands. Berlin a réitéré quelques semaines plus tard: une deuxième «demande identique» a aussi été «refusée», précise le gouvernement dans sa réponse aux élus. Le soutien de Berlin n’aurait pu être de toute façon que logistique.

Le Figaro

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct