Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Nioro du Sahel : Déploiement des ressources de l’état pour améliorer les services

Créer un cadre d’échanges avec les autorités régionales, locales et communales sur les modes d’opération du projet ainsi que les rôles et responsabilités des différentes parties prenantes dans le cadre du programme de dotation de performance des communes est l’objectif général fixé par le Projet de déploiement des ressources de l’état pour l’amélioration des services (PDREAS) qui a été lancé dans la Région de Nioro du Sahel la semaine dernière.

 

C’était à la faveur d’un atelier d’information, de sensibilisation et d’appui aux communes qui s’est déroulé dans la salle de réunion de la préfecture sous la présidence du conseiller aux affaires administratives, économiques et financières du gouverneur de la Région.

L’accompagnement des collectivités territoriales est aujourd’hui au cœur des préoccupations des pouvoirs publics dans tous les pays du monde et singulièrement au Mali pour lequel il constitue un défi. Le présent atelier de Nioro s’inscrit dans ce cadre. Il s’agissait alors d’informer et de sensibiliser les bénéficiaires de faire connaître le projet mais aussi et surtout de faire comprendre le mécanisme et les critères d’évaluation des communes.

Prévu pour une durée de 5 ans, le PDREAS est financé à hauteur de 56, 586 milliards de Fcfa par l’Agence française de développement, la Coopération suisse et l’ambassade des Pays-Bas. Il vise à améliorer l’assistance technique et financière, à renforcer le processus de décentralisation par le transfert de ressources financières aux communes d’intervention et à créer les conditions d’une saine compétition entre les collectivités territoriales afin que les autorités jouent pleinement leurs politiques publiques.

Depuis sa mise en vigueur en décembre 2019, plusieurs actions ont été menées avec le soutien des structures techniques partenaires et des communes d’intervention du projet. Il s’agit, entre autres, de la tenue de trois comités de pilotage, l’équipement en matériels des structures techniques partenaires et des communes, du renforcement de capacités des acteurs locaux, l’évaluation de la performance des communes dans le cadre d’un partenariat PDREAS/DGCT (Direction générale des collectivités territoriales) avec un décaissement potentiel d’environ 2,8 milliards de Fcfa pour les 87 communes évaluées satisfaisantes.

Dans son intervention, le maire de Nioro, porte-parole des maires des sept communes couvertes par le projet, se dit satisfait du choix porté sur leurs localités. Il a invité ses collègues maires à prendre à bras le corps ce gigantesque projet qui ambitionne selon lui d’être un outil efficace pour le développement des zones couvertes.

L’occasion était aussi bonne pour le chef de mission du PDREAS, Mahamane Djiré, de saluer les Partenaires techniques et financiers du projet comme la Banque mondiale, l’Agence françaises pour le développement, la Coopération suisse et le Royaume des Pays-Bas pour leur appui financier et de signaler que l’appui aux collectivités territoriales devient indispensable pour le renforcement du processus de décentralisation.

Quant au conseiller aux affaires économique et financières du gouverneur de Nioro, il dira que ce projet multi-bailleurs vise à augmenter les ressources mises à la disposition des collectivités territoriales pour la fourniture des services et à renforcer les mécanismes décentralisés, y compris l’implication des bénéficiaires et utilisateurs des services.

Le projet couvre 102 communes à travers le pays dont 7 dans la Région de Nioro (six communes du Cercle de Nioro et une du Cercle de Diéma).

À la fin des travaux, les participants ont formulé les recommandations suivantes : dresser la liste des activités éligibles, renforcer le dispositif relatif à l’archivage, designer un point focal du projet pour la région et faire la restitution de l’atelier au niveau des communes.

Moussa DIAKITÉ
Amap-Nioro du Sahel

Source : L’ESSOR

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct