Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Nianfounké : Soumaïla Cissé et six autres personnes restent introuvables

Enlevés hier dans l’après midi dans le cercle de Nianfounké, Soumaïla Cissé et 6  autres de ses compagnons sont toujours dans les mains de leurs ravisseurs, a-t-on appris lors d’une conférence de presse animée par la cellule de crise mise en place pour la circonstance par sa formation politique.

Selon Me Demba Traoré, porte-parole du parti URD lors de cette conférence de presse, la délégation de Soumaïla Cissé  composée de 12 personnes dans deux véhicules,  a été attaquée entre Saraféré et Kouramayera, deux localités distantes de 20 Km dans le cercle de  Nianfouké où le président du  parti Urd est en campagne électorale dans le cadre des législatives du 29 mars. La délégation avait quitté  Saraféré à 15 h et était attendue à Kouramayera à 16 h, soit une 1 heure de trajet.

Selon Me Demba Traoré, c’est ce matin du jeudi 26 mars que 4 personnes ont été libérées par les ravisseurs, mais pas saines et sauves. Elles avaient avec elles la dépouille du garde du corps de Soumaïla Cissé qui, touché lors de l’attaque, a rendu  l’âme dans la nuit.

Parmi ces militants libérés, toujours selon Me Demba Traoré, deux autres touchés ont été conduits à Nianfounké pour recevoir des soins : ‘‘Ceux qui ont eu des problèmes ont été libérés, Soumaïla Cissé et les autres  se portent bien’’, a dit le conférencier  précisant que l’identité et les motivations des ravisseurs restent toujours méconnues. Le lieu de détention non plus.

Source: 223infos.net

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct