Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Musique : Il y a 22 ans, Rokia Traoré chantait le calvaire qu’elle vit aujourd’hui

Le mariage, le divorce  et le sort des enfants après séparation, oui, Rokia Traoré en a  assez songé et chanté pendant  sa carrière musicale. Un titre de son  tout premier album  sorti en 1998 est consacré  à ce phénomène  courant dans  nos sociétés et dont elle est elle-même victime autour ‘hui. Soit 22 ans après, l’avenir est mystère, dit-on

L’intitulé de ce titre est ‘‘Mounéissa’’ qui est  aussi le nom  de l’album de 9 titres de Rokia Traoré sorti en novembre 1998. Dans cette  chanson, la native de Kati chante  ‘‘Mounéissa’, un personnage  fictif , une mère en instance de divorce (ou déjà divorcée)  à qui Rokia Traoré  fait part  de toutes les conséquences  que peut  occasionner une séparation douloureuse dans un couple, et surtout  l’adoption des enfants après  : ‘‘ Voir ton enfant adopté par un autre homme qui n’est pas son père ,  par une  autre mère qui n’est pas la sienne , ne jamais se marier vaut mieux que le divorce’’, chante  celle qui vit le même scénario aujourd’hui.

Exactement, c’est pour cause de la garde de sa fille que l’artiste de 46 ans n’est plus libre de   ses mouvements depuis le 10 mars dernier.

Le mardi 10 mars 2020  Rokia Traoré, en partance pour la  Belgique, a été  arrêtée  à Paris à la suite d’un mandant international émis à son contre par la justice belge en fin 2019  sur plainte de son ex-compagnon  Jans Gossens qui l’accuse  des faits d’ « enlèvement, séquestration et prise d’otage », sur leur fille de 5 ans  dont lui, Jans Goosens ,  a eu droit à la garde après  la séparation du couple. Un somme un conflit entre les deux  ‘’ex’’ autour l’enfant tel que Rokia l’avait chanté  dans Mouneissa : ‘‘Voir l’enfant adopté par un autre homme qui n’est pas son père,  par une  autre mère qui n’est pas la sienne…’’

Toujours en détention en France, la justice du pays d’Emanuel Macron va décider le 25 mars si elle doit remettre ou pas  Rokia Traoré à la justice belge. En entendant de nombreuses voix ne cessent de  demander la libération de l’icône de la culture  malienne  du Bélédougou

223infos.net

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct