Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Moustapha Beraff, ACNOA : «le Mali est mon 2è pays»

Le président de l’Association des comités nationaux olympique d’Afrique (ACNOA) Moustapha Beraff est arrivé à Bamako le samedi 26 juin. à sa descente d’avion, l’Algérien a été reçu par le président du Comité national olympique et sportif (CNOS), Habib Sissoko qui avait à ses côtés, le secrétaire général du ministère de la Jeunesse et des Sports, chargé de l’Instruction civique et de la Construction citoyenne, Amadou Diarra Yalcoué.

De l’Aéroport international Président Modibo Keïta-Sénou, la délégation a mis le cap directement sur la Cité administrative, précisément le ministère en charge de la Jeunesse où le président de l’ACNOA sera reçu par le ministre Mossa Ag Attaher sur fond de musique et de pas de danse de l’orchestre de l’Union nationale des associations des supporters des Aigles du Mali (UNASAM).

A l’issue de la rencontre, Moustapha Beraff a indiqué qu’il vient au Mali pour témoigner la solidarité des Comités nationaux olympiques d’Afrique à notre pays et «discuter avec le ministre de la Jeunesse et des Sports de projets sportifs d’intérêts communs».

«J’ai toujours considéré le Mali comme mon 2è pays, ici, je me sens comme chez moi en Algérie. Et à chaque fois que je viens au Mali, les autorités et le monde sportif me réservent un accueil chaleureux», a témoigné le président de l’ACNOA. «Au cours de ma visite, a ajouté l’Algérien, on discutera de beaucoup de projets, notamment la naturalisation sauvage des jeunes sportifs Africains par des pays qui ne sont pas les leurs.

Le Mali regorge de jeunes talents, mais depuis plusieurs années, le pays est confronté à une crise multidimensionnelle qui impacte tous les secteurs de la vie. L’ACNOA veut également aider le sport malien à trouver sa réelle dimension».

Moustapha Beraff n’a pas souhaité en dire plus sur les projets du Mouvement olympique africain, mais selon nos informations, le président de l’ACNOA est venu discuter avec les autorités maliennes de l’organisation, par notre pays, des prochains Jeux de la jeunesse. Interrogé, le ministre de la Jeunesse et des Sports, chargé de l’Instruction civique et de la Construction citoyenne n’a ni confirmé, ni infirmé l’information.

Mossa Ag Attaher s’est contenté de souligner l’importance de la visite de Moustapha Beraff, «surtout à un moment où notre pays traverse la crise la plus grave de son histoire». «C’est dans la difficulté qu’on reconnaît ses vrais amis. Moustapha Beraff a toujours été un ami du Mali, sa visite nous offre beaucoup d’opportunités et je suis très content de le recevoir aujourd’hui (samedi dernier, ndlr) au nom des autorités du pays», a exprimé le ministre Ag Attaher. Et d’ajouter : «Au cours de cette visite, nous allons discuter de beaucoup de projets.

Le Mali entretient de bonnes relations avec l’ACNOA, notamment son président Moustapha Beraff. Cette visite est une marque de fraternité, de solidarité et d’amitié de l’ACNOA à l’endroit du Mali. Les premiers échanges que j’ai eus avec le président de l’ACNOA et le président du Comité national olympique et sportif, Habib Sissoko, ont été fructueux et riches d’enseignements».

Souleymane B. TOUNKARA

Source: Essor

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct