Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Journée mondiale de lutte contre le VIH-SIDA : Bouter complètement la pandémie à l’horizon 2030

A l’instar des autres pays du monde, le Mali a célébré la Journée Mondiale de Lutte contre le Sida. Le lancement des activités a été fait, le jeudi 2 décembre 2021, par le Chef du gouvernement, Dr Choguel Kokalla Maïga à la Maison des Ainés. Le thème retenu cette année est « Mettre fin aux inégalités, mettre fin au Sida au Mali ». Cette Journée de solidarité à la faveur des personnes infectées par le VIH a mobilisé les acteurs internationaux et nationaux. Les tests volontaires pour connaitre le statut sérologie, des sketchs de sensibilisation et la prise en charge des personnes vulnérables ont été les temps forts de cette Journée.

Le 3ème Adjoint au maire de la commune IV, Modibo Keita a remercié les hautes autorités du pays pour leur accompagnement dans la prise en charge gratuite des personnes infectées du VIH-SIDA au Mali. Il a invité les populations maliennes à œuvrer pour stopper la propagation des maladies transmissibles dans le pays. Selon lui, les conflits sont l’un des facteurs de cette transmission de la maladie. Il a exhorté les Maliens d’aller vers la paix pour sauver les femmes et les enfants qui sont généralement les plus touchés. La présidente de RMAP+, Mme Haidara Fatouma Diarra s’est dite préoccupée de la prise en charge médicale des victimes du Sida, le suivi biologique du personnel sanitaire et la stigmatisation des personnes vivantes avec le Sida.

Le chef du Gouvernement, Dr Choguel Kokalla Maïga a déclaré que depuis 1988 le monde commémore le 1er décembre de chaque année la Journée Mondiale de Lutte Contre le Sida afin de sensibiliser l’importance d’apporter un soutien aux personnes vivantes avec le VIH-Sida et de rendre hommage à ceux et celles qui ont perdu la vie à cause de cette pathologie.

Selon le premier ministre, cette Journée permet également de renouveler l’accompagnement du gouvernement en faveur de l’action de lutte contre le Sida. Il a indiqué que son gouvernement reste fermement engagé dans la lutte contre ce fléau. Le PM a noté que cette pandémie ébranle le monde depuis plusieurs décennies. Il dit être porteur de message du Président de la Transition, le Colonel Assimi Goïta. A en croire Dr Choguel, le Chef de l’Etat veut l’union sacrée des maliens.

La vision gouvernementale à l’horizon 2021-2030 est d’éradiquer cette maladie, a-t-il déclaré. Selon lui, la menace du Sida continue de planer sur le Mali. Il a sollicité les institutions internationales à accompagner le pays pour mettre fin au Sida. Le Sida est devenu et demeure l’un des problèmes majeurs de santé publique, a-t-il martelé.

Aux dires du premier ministre, son impact joue sur le développement socio-économique. Il a indiqué que le Sida est reconnu comme la pathologie la plus longue dans le traitement. Dr Choguel Kokalla Maïga a signalé que lutter contre l’inégalité c’est aussi lutter contre les maladies transmissibles dans le pays. Le gouvernement du Mali et ses partenaires continuent de mobiliser des ressources importantes pour la mise en œuvre de stratégies efficaces de lutte contre le VIH. Il a affirmé que le taux du Sida reste stable avec 1,5 %. Le Président de la Transition s’engage personnellement à l’horizon 2030 de faire 0% de Sida au Mali, conclu le premier ministre.

Source: Fama

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct