Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Journée internationale des migrants : Plus de 4 100 migrants en détresses secourus

En prélude de la journée internationale des migrants prévue les 20, 21, 22 décembre 2021 à Ségou ayant comme thème : « Rôle de la diaspora dans la Refondation de l’Etat ». Le ministre des Maliens de l’extérieur et de l’Intégration Africaine, Alhamdou Ag Ilyènne a animé une conférence de presse, à l’hôtel de l’amitié, vendredi 17 décembre 2021, c’était en présence du représentant de l’ambassadeur de l’Union Européenne (UE) Michel Deknop et de nombreux invité.

 

Il faut d’abord retenir que cette journée se tiendra dans la cité des Balanzans, suite à des contraintes budgétaires, contrairement aux autres années où elle tient sur toute l’étendue du territoire national.

Le représentant de l’ambassadeur de l’UE a indiqué dans son allocution que ce forum est une activité primordiale du projet de coopération Sud Sud en matière de migration que l’UE cofinance. Selon Michel Deknop, il s’agit pleinement dans le cadre de la mise en œuvre de la politique nationale de migration portée par le ministère des Maliens de l’extérieur et de l’intégration Africaine. « La délégation de l’Union Européenne est donc ravie d’être parmi vous aujourd’hui et de voir que cette activité se concrétise », a-t-il déclaré. Ce forum selon lui, est une occasion de promouvoir l’investissement productif de la diaspora, et de valoriser la coopération sud sud. Pour Michel Deknop, il est un levier essentiel pour encourager les investissements ainsi que le transfert d’expertise et des connaissances dans différent domaines.

Pour sa part, le ministre des Maliens établit à l’extérieur et de l’intégration Africaine a d’abord rappelé que la journée internationale des migrants découle au concert des Nations Unies une convention internationale signé le 18 décembre 1990 et ratifié par le Mali en juin 2003.

Le ministre Alhamdou Ag Ilyènne a également saisi l’occasion pour donner des explications sur le forum Maroco Malien et la gestion des migrations. Selon lui, ces événements très importants doivent attirer l’attention du public et sur lesquels son département compte beaucoup pour améliorer les conditions de vie des migrants. Son ministère poursuit-il a pendant cette année écoulée fait face à d’énormes difficultés à l’instar de tout le peuple malien des difficultés souvent sécuritaire, en terme de manque de pluviométrie, de COVID-19 et de crise dans le domaine social. Malgré toutes ces contraintes dira-t-il, son département avec l’appui de ces partenaires qui sont l’Union Européenne, l’Organisation Internationale des Migrations(OIM), Expertise France, Maroc, le Sénégal et la Côte d’Ivoire se sont battus sur tous les fronts pour les migrants. «  Nous avons été faits rapatrier grâce à tout ces partenaires, 4 100 migrants en détresses sur lesquels 3500 ont faits l’objet d’assistance du ministère et de ces partenaires », s’est félicité le ministre. Il a souligné qu’à ce jour avec les partenaires marocain, dans le cadre de la coopération sud sud, financée par l’UE et le département de la coopération internationale allemande, mise en œuvre par la GIZ et Expertise France enclenché un programme qui va lui aussi permettre d’expertiser, d’analyser et de poser les jalons d’une coopération qui permettra de faire mobiliser l’essentiel des ressources économiques au profit du développement de nos pays.

Il a également saisi l’occasion de cette conférence pour annoncer le lancement officiel du forum des diasporas Maroco- Malienne prévue les 17, 18 et 19 janvier 2022. Le thème retenu pour cette journée « l’investissement productif, une opportunité pour la diaspora »

Alou Badra DOUMBIA    

Source : L’Enquêteur

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct