Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Inculpés d’assassinat et complicité d’assassinat : Issa Coulibaly, Sidiki Coulibaly et Bakary Coulibaly condamnés à la peine de mort

Inculpés d’assassinat et complicité d’assassinat, les cousins, Issa Coulibaly (cultivateur, né le 31 décembre 1963 à Tabato, commune rurale de Nema Badenya-Kafo, cercle de Djenné), Sidiki Coulibaly (cultivateur, né le 31 décembre 1976 dans la même localité) et Bakary Coulibaly (cultivateur, né le 31 décembre 1983 dans la même localité) devaient comparaître devant la Cour d’assises le mardi 29 juin 2021. Ne s’étant pas présentés devant les juges, ils ont été jugés par contumace et condamnés à la peine de mort.

Il ressort du dossier que Soumaïla Tementao vivait en mésintelligence avec la communauté Bambara de Tabato, commune rurale de Nema Badenya-Kafo, cercle de Djenné, à la suite d’un différend. Cette communauté, à travers Issa, Sidiki et Bakary, tous Coulibaly, lui avait même fait des mises en garde avec interdiction de leur quartier. Ce jour de 21 août 2018, alors qu’il traversait le quartier qui lui était hostile, il fut pris dans un piège et lynché à mort par une foule nombreuse. Issa, Sidiki et Bakary, tous Coulibaly, sont ensuite interpellés pour assassinat.

Les faits constituent l’infraction d’assassinat prévue et punie par notre Code Pénal dans la mesure où il ya eu meurtre avec guet-apens. Les personnes interpellées ont toutes nié les faits et déclaré toutes qu’elles n’étaient pas sur les lieux. Cependant, elles ont reconnu toutes avoir eu des disputés avec la victime, en expliquant dans les détails les raisons qui ont fait que la victime a été assassinée. Selon eux, il serait en rupture de ban avec la confrérie des chasseurs vu  son comportement envers les peulhs non djihadistes. En plus, il ne cessait d’injurier les Bambaras pour lui avoir fait ce reproche.

Selon les renseignements recueillis auprès des parents de la victime, les personnes citées ont bien participé au lynchage et ont donné des coups. En plus, ils constituaient la tête de proue de la foule qui a lynché la victime. Ils ont été poursuivis pour complicité d’assassinat. En raison de leur participation active aux faits, il y a lieu de requalifier les faits en assassinat. Il ressort de l’expertise mentale que les inculpes ne souffrent d’aucune anomalie mentale de nature à influer sur leurs responsabilités pénales. Les bulletins n° 2 de leurs Casiers judiciaires versés au dossier démontrent qu’ils n’ont jamais été condamnés. En outre, les renseignements fournis sur leur personnalité attestent de leur conduite passable.  En conséquence, il résulte du dossier charges suffisantes contre les inculpés susnommés, d’avoir à Tabato, commune rurale de Nema Badenya-Kafo, cercle de Djenné, le 24 août 2018, en tout cas depuis moins de 10 ans, volontairement donné la mort à Soumaïla Tementao avec cette circonstance que le meurtre est commis avec guet-apens. Ces faits constituent le crime d’assassinat prévu et puni par les articles 199 et 200 du Code pénal et peuvent donner lieu à l’application de peine criminelle.

Par ces motifs, la Cour, vidant son délibéré conformément à la loi, statuant en chambre du conseil, en matière criminelle et en dernier ressort, requalifie les faits de complicité d’assassinat en assassinat, déclare suffisamment établies à l’égard des inculpés Issa Coulibaly, Sidiki Coulibaly et Bakary Coulibaly les préventions des faits ci-dessus spécifiés et qualifiés, prononce leurs mise en accusation en raison de ces mêmes faits, décerne contre eux ordonnance de prise de corps et les renvoie devant la Cour d’assises de Mopti pour y jugés conformément à la loi.

Ne s’étant pas présentés devant les juges le mardi 29 juin 2021, ils ont été jugés par contumace et condamnés à la peine de mort.

                                                                Siaka DOUMBIA – Envoyé spécial

Source: Aujourd’hui-Mali

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct