Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Direction générale de la Protection civile du Mali : Le colonel-major Seydou Doumbia s’en va la tête haute

Le colonel-major Seydou Doumbia quitte la tête de la direction générale de la Protection civile du Mali la tête haute. Sous son leadership, les sapeurs pompiers ont enregistré d’importants progrès grâce aux efforts consentis par le gouvernement du Mali dans le domaine de la formation et de l’équipement.

 

Le Conseil des ministres du 25 juin 2021 a nommé le général de brigade Boukary Kodjo, directeur général de la Protection civile du Mali. L’ex-directeur général de la gendarmerie nationale remplace donc à ce poste le colonel-major Seydou Doumbia. Un officier brillant et intègre issu de la gendarmerie nationale qui quitte la Protection civile la tête haute.

Incontestablement, le colonel-major Seydou Doumbia a de par son management fait de la Protection civile un service émergent, une fierté nationale. Sous la diligence des plus hautes autorités du Mali, il a piloté la mise en œuvre des réformes majeures dans le cadre de la loi de programmation relative à la sécurité intérieure 2017-2021. Lesquelles réformes ont donné un nouveau visage à ce jeune corps dont la montée en puissance est sans précédent. Aujourd’hui, le professionnalisme des Sapeurs pompiers force l’admiration et l’estime tant des autorités que des populations dans son ensemble. Tout comme l’accomplissement correct des missions confiées aux soldats du feu.

Ces dernières années, les éléments de la Protection civile sont intervenus avec professionnalisme dans plusieurs cas de sinistres : les inondations, les incendies, les accidents de la circulation, les effondrements, les chavirements de pinasses et de pirogues, les noyades et les attentats terroristes. Les interventions des Sapeurs pompiers lors des mouvements populaires ont apporté de la joie à la population.

Le 7 février 2020, les équipes de la Protection Civile du Mali ont démontré encore une fois de plus leur grand professionnalisme lors d’une intervention à haut risque à Massala dans la commune rurale de Kébila (cercle de Kolondiéba, région de Bougouni). Ce jour-là, la dalle de la paroi du puits à grand diamètre du jardin maraîcher des femmes s’est effondrée au moment où trois dames étaient à la manœuvre. Les plongeurs professionnels formés à Monaco avec des moyens d’intervention de dernière génération ont prouvé que les efforts consentis par le gouvernement du Mali dans le domaine de la formation et de l’équipement des Sapeurs Pompiers n’ont été pas vains. Dans le cadre de la lutte contre la maladie à coronavirus, les soldats du feu engagés en première ligne ont apporté un appui inestimable aux services du ministère de la Santé et des Affaires sociales dans le cadre de la lutte contre la pandémie.

Le colonel-major Seydou Doumbia a engrangé des résultats probants par ses efforts visant à valoriser le corps des Sapeurs-pompiers surtout en termes d’amélioration des conditions de vie et du travail. L’officier supérieur de la gendarmerie s’est révélé être un pédagogue qui a brisé de nombreux murs de méfiance entre les sapeurs pompiers et la population à travers une politique volontariste de communication. Il s’en va la tête haute.

CD

Source : Le Challenger

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct