Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Demeurer une référence morale …

ASSEMBLÉES GÉNÉRALES ORDINAIRE ET EXTRAORDINAIRE DE L’ANTRID

Demeurer une référence morale et un appui-conseil pour l’administration fiscale

Les membres l’Association Nationale des Travailleurs Retraités des Impôts et des Domaines (ANTRID) s’étaient donné rendez-vous dans les murs de la Direction nationale des Impôts, le samedi 04 juin 2022. Au programme de cette rencontre de seniors : les travaux comptant pour la double assemblée générale (ordinaire et extraordinaire) de l’association.

 

Malgré le poids de l’âge, ils conservent toujours une bonne dose de cet enthousiasme qui, pendant des années, a fait d’eux des serviteurs appliqués de l’Etat. Eux, mais aussi elles, ce sont les membres de l’Association Nationale des Travailleurs Retraités des Impôts et des Domaines (ANTRID) réunis à l’occasion de leur double assemblée générale « ordinaire » et « extraordinaire ».  A l’ordre du jour de leur rencontre, trois points phares inscrits. Un : la présentation et l’adoption du rapport d’activités 2020-2022. Deux : l’examen du rapport financier. Trois : la relecture des textes régissant la vie de l’association.

Y allant de leur allure patiente et sereine, nos seniors ont tranquillement réalisé le programme de leur journée en privilégiant à chaque fois la prise de décision collégiale.

En ouverture des travaux, le président de l’ANTRID, Seydou Traoré, a prononcé un discours dans lequel les mots « consensus », « solidarité », « empathie » et « esprit de camaraderie » ont occupé une place centrale. Traoré a particulièrement tenu à rendre hommage aux « pionniers des administrations des Impôts et des Domaines » et aux nombreux collègues disparus.

A la suite de cette intervention marquée du sceau des souvenirs, la ministre de la Santé et du Développement social, Mme Diéminatou Sangaré, a pris le micro pour saluer à son tour le mérite, le sens du devoir et l’abnégation que les « anciens » de l’administration fiscale et des Domaines ont su mettre au service du pays pendant des décennies de services rendus. Expliquant avoir été un témoin direct des « conditions difficiles » dans lesquelles les fonctionnaires fiscaux ont travaillé pendant les années 70, 80 et 90 ; la ministre a affiché sa détermination personnelle et la volonté de l’Etat à « tout mettre en œuvre » afin d’améliorer la situation des retraités, quelles que soient leurs branches d’activités. Un message ministériel qui a mis du baume au cœur des doyens et doyennes rassemblées, et parmi lesquels était présente la mère de la ministre, Mme Sangaré Rokiatou Touré, également retraitée de l’administration des fiscs.

Les aînés aiment cultiver le sens de la reconnaissance et de l’hommage dus à leurs devanciers. C’est pourquoi, après le speech de la ministre de la Santé, un film retraçant les parcours de certains « pionniers et pionnières des administrations des Impôts et des Domaines » a été projeté.

Le troisième âge ayant particulièrement besoin d’être ménagé, les participants à la session se sont offert une pause-café bien garnie en pâtisseries croustillantes. Après quoi, ils sont entrés dans le vif des divers sujets au compte des assemblées générales ordinaire et extraordinaire couplées. Au bout de deux heures de débats, les différents aspects de l’ordre du jour ont été traités. Le rapport d’activités 2020-2022 a été validé. Le rapport financier a obtenu quitus de tous les membres. Les nouveaux textes et les articles statutaires modifiés ont été adoptés.

 MOHAMED MEBA TEMBELY       

 Source: journal les Échos Mali

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct