Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

CHU GABRIEL TOURE: La grève continue

Après 72h de grève la semaine dernière, les militants du Syndicat national de la Santé de l’Action sociale et de la Promotion de la Famille et du Syndicat autonome des Cadres médicaux : SNSS-AS-PF/Synacam, promettent de remettre l’outil sur le métier. Une grève est prévue du 20 au 23 décembre 2021.

Selon les syndicalistes, la grève de 72h, du 13 au 15 décembre 2021 a été un succès. Les deux syndicats ont déposé depuis le 29 novembre dernier un cahier de doléances d’une dizaine de points de revendications, allant du paiement intégral des arriérés des personnels, au remboursement des primes de fonction prélevés sur les salaires du personnel bi-appartenant, le paiement intégral à l’INPS des arriérés de reversement de l’Assurance maladie obligatoire, des allocations familiales pour le personnel contractuel, le renforcement des mesures de sécurités et de motivation du personnel dans la lutte contre la Covid-19 par l’instauration d’une gestion efficace et efficiente des ressources de l’hôpital etc.

« Ce n’est pas de gaieté de cœur qu’un agent de santé arrête de travailler. Mais, lorsque les circonstances l’exigent, nous devons agir. Une autre semaine de grève qui nous a été imposée. Car, lorsqu’on dépose un préavis, la loi exige du gouvernement d’ouvrir des négociations. Si des négociations ne sont pas ouvertes, cela veut dire qu’il y a un mépris quelque part », souligne Losseny Bengaly secrétaire général Synacam.

Pendant ses quatre jours de grève, le service minimum sera assuré par des équipes de garde.

Aïchatou Konaré

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct