Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

BENKAN: Seydou Mamadou Coulibaly s’engage pour le renouveau du Mali

C’est dans le strict respect des protocoles sanitaires en vigueur en République du Mali que le Mouvement Benkan (le Pacte citoyen) a été officiellement lancé, ce 10 avril 2021, dans le Venise du Mali (Mopti). Initié par Seydou Mamadou COULIBALY, en collaboration avec des partis politiques, des associations et organisations de la société civile, ledit mouvement, selon ses responsables, ambitionne de bâtir un Mali où chaque citoyen continuera à promouvoir son savoir-faire dans le respect de l’autre et en privilégiant le bon vivre ensemble.

 

La cérémonie de lancement a eu lieu à l’hôtel Venise de Mopti, en présence du Président du Conseil régional de Mopti ; du Maire de Mopti, des représentants des partis politiques et organisations de la société civile.
L’hommage à ATT
A l’entame de son propos, Seydou Mamadou COULIBALY, a tenu à rendre hommage la mémoire du Président défunt Amadou Toumani TOURE (ATT), natif de Mopti, avant de prier pour le repos de son âme.
Dans la foulée, il a également fait observer une minute de silence à la mémoire de toutes les victimes militaires et civiles de la crise malienne.
Dans le même cadre, il a tenu à remercier les populations de Mopti pour l’accueil chaleureux réservé à sa délégation. Ce qui prouve, à ses yeux, que le rendez-vous de ‘’l’Appel pour le Mali’’ allait tenir toutes ses promesses au Stade Baréma BOCOUM de Mopti où il est prévu un grand meeting.
L’événement, faut-il le rappeler, a été annulé suite aux nouvelles mesures barrières prises par les autorités pour briser la chaîne de transmission du COVID-19 dont le nombre de contaminations était augmentation ces derniers jours.
Au passage, M. COULIBALY a salué ces mesures qui, dit-il, sont en droite ligne des principes et les idéaux du Mouvement Benkan qui place ses espoirs dans l’émergence d’un Mali nouveau avec des citoyens en bonne santé. «Nous devons apprendre à vivre avec la COVID-19 en adoptant des attitudes responsables et en adaptant nos modes de vie», a-t-il conseillé.
Cette nouvelle donne sanitaire, a-t-il fait savoir, ne doit en aucune manière entamer la volonté des militants du Mouvement de se mobiliser autour d’un nouveau pacte citoyen qu’il appelle ‘’Benkan Koura’’.
Les raisons d’un choix
Il dit heureux d’être à la Mopti qui est, dit-il, à la fois le centre du Mali, le cœur du Mali, l’épicentre de la crise du Mali, mais aussi, et surtout l’espoir du Mali.
Pour lui, le 10 avril 2021 restera une date historique dans un lieu historique en raison d’un événement historique.
De ses propos, il ressort que notre pays traverse sa pire crise sécuritaire qui se trouve être aussi la plus longue, la plus grave et la plus complexe. Une crise, dit-il, caractérisée par des conflits intercommunautaires et des attaques des groupes terroristes dans une grande partie de notre territoire.
«J’ai très mal au Mali», s’est-il lamenté. Avant d’ajouter que le Mali sombre désespérément dans l’abîme. «Le danger court inexorablement, le danger du délitement, et le Mali s’effondre », a-t-il prévenu.
Pour lui, le Mali pluriel ne doit faire qu’un et indivisible, uni et prospère.
«Avec le nouveau Pacte citoyen, le Mali de nos rêves deviendra une réalité», a-t-il promis.
Par engagement patriotique, et pour l’amour de la nation, ce Mouvement, selon son président, s’adresse à nous tous au-delà des régions et de religions.
En lançant cet appel, il s’agit pour M. COULIBALY d’être en accord avec le rêve de nos illustres devanciers, à savoir de bâtir un Mali un et indivisible.
Avant de terminer, il a salué les efforts de la communauté internationale au chevet du Mali depuis le début de la crise. De même, il a souhaité que ses efforts diplomatiques soient mieux organisés pour une plus grande efficacité.
La promesse d’un Mali
nouveau
Le Mouvement Benkan, dit-il, est le signe d’un engagement fort en direction de nos villes et campagnes, car, dit-il, il s’agit de recoudre le tissu social déchiré. «Ici à Mopti, carrefour du Mali, je dis non à l’injustice, au défaitisme, à l’insécurité, à la violence, à la corruption et au désespoir », a-t-il clamé.
Avant d’appeler à l’union, à l’unité, à la paix des cœurs, à l’amour du Mali et surtout à la bonne entente entre tous les Maliens.
Partant de ce fait, il a invité tous les Maliens à s’engager résolument pour le développement de toutes les régions du pays de Kayes à Taoudénit.
«Je veux nouer avec les 20 millions de Maliens, de l’intérieur et de l’extérieur, publiquement, un nouveau pacte citoyen appelé Benkan Koura. Ce Pacte citoyen est un véritable contrat social. Il est l’expression d’une volonté et de moyens pour une autre façon de faire, de faire de la politique», a-t-il martelé. Il s’agit autre manière de servir, de diriger fondée sur l’intérêt général.
En acceptant de répondre à l’invitation de son Mouvement, il s’agit pour Seydou Mamadou COULIBALY, d’inviter tous les Maliens, d’engager ensemble les chantiers de la réconciliation, de la paix, et de l’entente retrouvée.
D’ailleurs, c’est à ce seul prix qu’il a accepté de répondre à l’invitation du Mouvement Benkan d’être son porte-étendard pour la prochaine élection présidentielle.
L’appel au sursaut
collectif
Auparavant, dans un document intitulé «L’Appel Pour le Mali», lue par le Président du pool politique du Mouvement Benkan, Youssouf COULIBALY, les responsables du Mouvement Benkan, les militants, les sympathisants et amis de l’homme l’avait invité à s’engager solennellement pour la mise en œuvre de ce nouveau pacte citoyen au service du Mali.
De cette déclaration, il ressort que face à cette crise et au risque de disparition de notre Nation, le sursaut collectif est une urgence absolue. C’est ainsi que des citoyens du Mali, de l’intérieur comme de la diaspora, issus d’associations, de mouvements, de partis politiques, patriotes et sans ancrage militant, ont décidé de fédérer leurs énergies pour s’engager, en vertu d’un Pacte Citoyen appelé ‘’Benkan’’.
Notons qu’en marge de la cérémonie de lancement du Pacte citoyen, le mouvement Benkan, à travers son Président Seydou Mamadou COULIBALY, a fait un important don de vivres aux déplacés du camp de Sévaré.
Ingénieur diplômé en Génie Civil Option Hydraulique de l’École Nationale d’Ingénieurs (ENI) de Bamako, Seydou Mamadou COULIBAL y est également titulaire d’un DESS en Aménagements Hydro-Agricoles. Il a débuté sa carrière professionnelle comme Chef de Projets à Plan International au Burkina Faso avant de cofonder, en septembre 1991, le Bureau d’Études CIRA dont il occupera successivement les fonctions de Directeur Général, de Président Directeur Général et, actuellement, de Président du Groupe CIRA Holding SA

Par Abdoulaye OUATTARA
Envoyé spécial

Source : INFO-MATIN

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct