Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Attaque terroriste contre les FAMAs à Mondoro : Les réactions au Mali

*Housseini Amion Guindo – POULO, président de la CODEM :  « Je condamne avec la dernière rigueur l’attaque dont nos forces armées viennent d’être victimes à Mondoro »

 

Je condamne avec la dernière rigueur l’attaque dont nos forces armées viennent d’être victimes à Mondoro. Mes condoléances les plus sincères aux familles des soldats morts au combat pour le Mali.  Qu’Allah bénisse notre grande Nation.

*Moussa MARA, ancien Premier ministre du Mali :  « J’ai appris avec une forte émotion l’attaque terroriste lâche et barbare contre nos FAMA à Mondoro… »

Depuis kadiana où je me trouve, à la frontière ivoirienne, j’ai appris avec  une forte émotion l’attaque terroriste lâche et barbare contre nos FAMA à Mondoro dans la Région de Douentza. Sincères condoléances aux familles des soldats décédés et prompt rétablissement pour les blessés. Plus que jamais mon soutien à nos forces de défense et de sécurité dans leurs missions salvatrices.

*Aliou Boubacar Diallo, président d’honneur de l’ADP-Maliba :  «Tenons bon et restons mobilisés et unis derrière nos FAMA, nous finirons par vaincre les forces du mal »

Au moment où le peuple malien était fier  de la montée en puissance de notre vaillante armée, des groupes terroristes et barbares ont procédé à une attaque lâche sur nos FAMA dans le village de Mondoro,  ce jour 04 mars 2022.  Je condamne avec la dernière énergie  cet acte  barbare et ignoble. J’exprime mes condoléances sincères aux familles de nos vaillants  soldats tombés sur le champ de l’honneur. Je souhaite un prompt rétablissement aux blessés.  Tenons bon et restons mobilisés et unis derrière nos FAMA. Inch Allah, nous finirons par vaincre les forces du mal. Je renouvelle ma confiance et mon soutien total à nos forces de défense et de sécurité. Vive l’armée malienne. Qu’Allah bénisse le Mali.

*Le Comité Directeur du PARENA : «Le PARENA exprime sa solidarité à nos Forces de Défense et de Sécurité…»

Le PARENA informe les invités à la « journée d’échanges sur la sortie de crise », initialement prévue demain samedi 05 mars 2022, que ladite journée est reportée au samedi 12 mars, en raison des douloureux événements survenus ce jour à MONDORO. Le PARENA exprime sa solidarité à nos Forces de Défense et de Sécurité et s’incline devant la mémoire des FAMAS tombées sur le champ de l’honneur. Il présente ses condoléances aux familles des victimes civiles et militaires, à l’Etat-Major, au Gouvernement et au peuple malien tout entier.

*Suite à l’attaque des terroristes à Mondoro : Le RPM encourage les FAMAS à plus d’engagement et de détermination pour faire face à la barbarie

COMMUNIQUE DU BPN/RPM

Le Bureau Politique National du Rassemblement Pour le Mali (BPN/RPM) a appris avec tristesse l’attaque lâche et barbare perpétrée contre les Positions des Forces Armées et de Sécurité du Mali (FAMA), à Mondoro dans le cercle de Douentza, faisant plusieurs morts et de nombreux blessés. En cette douloureuse circonstance, le BPN/RPM présente ses condoléances les plus émues aux familles biologiques ainsi qu’aux corps militaires des soldats tombés sur le champ de l’honneur pour la défense de la patrie et souhaite prompt rétablissement aux blessés. Le BPN/RPM exprime sa solidarité et son soutien total aux FAMAs et les encourage à plus d’engagement et de détermination pour faire face à la barbarie.

*Sékou Bah, secrétaire général de l’Union pour la Sauvegarde de la République : « Nous saluons la rapidité et l’efficacité des FAMa d’avoir pu neutraliser plusieurs terroristes »

C’est avec tristesse que nous avons appris qu’une attaque barbare et lâche menée par des hommes armés contre les FAMa tôt ce matin à Mondoro. Nous prions pour le repos de nos martyrs et réitérons notre soutien et notre confiance aux FAMa. Nous saluons la rapidité et l’efficacité des FAMa d’avoir pu neutraliser plusieurs terroristes. Nous saluons également le courage et la bravoure de nos forces de défense. Vive la démocratie! Vive le Mali.

*Le Directoire du Cadre d’échange des partis politiques : «La victoire sur le terrorisme ne peut se faire que par une union sacrée de toutes les forces vives du Pays, que doit prôner les autorités »

CADRE D’ÉCHANGE DES PARTIS ET REGROUPEMENTS POLITIQUES POUR UNE TRANSITION RÉUSSIE

COMMUNIQUÉ N°04 SUITE À L’ATTAQUE DU CAMP MILITAIRE DE MONDORO.

Le cadre d’échange des partis et regroupements politiques pour une transition a appris  avec consternation l’attaque complexe du poste de sécurité de Mondoro (cercle de Douentza), ayant fait de nombreuses victimes et des blessés, dans les rangs des FAMa (Forces armées maliennes), le vendredi 4 mars 2022. La riposte salvatrice et énergique des FAMA a permis de repousser l’attaque et de neutraliser de nombreux terroristes. En cette circonstance dramatique, le Cadre s’incline devant la mémoire des victimes, prie pour le repos de leurs âmes et souhaite prompt rétablissement aux blessés. Le cadre condamne vigoureusement cette attaque qui intervient à un moment où les FAMA commencent à rassurer par de  nombreux succès pour la sécurisation des personnes et de leurs biens, face aux actions terroristes. Tout en saluant cette appréciable montée en puissance sur le front des opérations, le Cadre invite à l’union sacrée autour des FAMA dans leur mission régalienne de sécurisation des personnes et des biens. C’est à ce prix que le retour de la paix et de la cohésion sociale seront une réalité dans notre pays qui se trouve confronté à de nombreuses difficultés. Pour la paix et la réconciliation nationale, le Cadre exhorte à l’implication de toutes les forces vives de la Nation. La victoire sur le terrorisme et l’extrémisme ne peut se faire que par une union sacrée de toutes les forces vives du Pays, que doit prôner les Autorités Actuelles.

Bamako, le 4 mars 2022

Le Directoire

*Pr. Marimantia DIARRA, Président de l’Adema PASJ :  «L’Adéma-PASJ invite les Autorités de la Transition à ne ménager aucun effort pour briser cette reprise de violences inouïes dans notre pays »

COMMUNIQUÉ DE L’ADÉMA-PASJ SUITE À L’ATTAQUE DU CAMP MILITAIRE DE MONDORO, DANS LE CERCLE DE DOUENTZA

Le Parti Africain pour la Solidarité et la Justice (Adéma-PASJ) a appris avec stupeur et indignation que le camp de Mondoro abritant nos Forces Armées, dans le cercle de Douentza, a fait l’objet d’une attaque complexe avec utilisation de véhicules piégés dans la matinée du vendredi 04 mars 2022 occasionnant un bilan provisoire officiel de 27 morts, 33 blessés dont 21 graves évacués sur Sevaré, 07 portés disparus et d’importants dégâts matériels. Face à cette tragédie, l’Adéma-PASJ s’incline devant la mémoire des victimes, présente aux Autorités de la Transition, aux FAMa et aux familles des victimes, ses condoléances les plus attristées et prie pour le repos de leurs âmes, tout en souhaitant prompt rétablissement aux blessés. L’Adéma-PASJ est fortement sidéré et choqué par cet acte odieux des hommes sans foi ni loi, le condamne sans réserve, et invite les Autorités de la Transition à ne ménager aucun effort pour briser cette reprise de violences inouïes dans notre pays. Le Parti Africain pour la Solidarité et la Justice salue la riposte salutaire et énergique des FAMAs qui a permis de repousser l’attaque et de neutraliser de nombreux terroristes. Tout en saluant la montée en puissance remarquable des FAMa sur les théâtres d’opérations face aux terroristes, l’Adéma-PASJ invite à l’union sacrée de tous les fils et filles du pays autour des Forces Armées et de Sécurité dans leur mission régalienne de défense du territoire national et de sécurisation des personnes et des biens.  Le Parti Africain pour la Solidarité et la Justice renouvelle son soutien indéfectible aux FAMa engagés résolument pour la restauration de la paix et de la quiétude sur l’ensemble du territoire national. Enfin, l’Adéma-PASJ lance un vibrant appel aux autorités pour doter les FAMa de moyens nécessaires afin de leur permettre de poursuivre leur dynamique offensive de recherche et de destruction des sanctuaires terroristes sur le territoire national.

Bamako le 05 mars 2022

Le Comité Exécutif

Le Président

Pr. Marimantia DIARRA

Officier de l’Ordre National

*Chérif Mohamed Haïdara, président du Conseil Supérieur de la Diaspora Malienne (CSDM) :  « Nos soldats ne sont pas morts pour rien, ils se sont sacrifiés pour la paix »

C’est avec consternation que nous avons apprise sur l’ORTM, dans le grand journal du 20 heures de ce vendredi 4 mars 2022, l’attaque Barbare et inhumaines des terroristes, sans loi ni foi, contre nos Forces Armées ; attaque ayant conduit à plusieurs victimes mortes et blessées. A leurs familles, collègues amis (es), l’état-major général des armés, ainsi qu’aux plus hautes autorités de la République, le Conseil Supérieur de la Diaspora Malienne (CSDM) présente ses condoléances les plus attristées et prie l’éternel Dieu, pour qu’il leurs ouvre grandement les portes du paradis firdaousse. Nos soldats victimes, morts ou blessés, sur le champ de l’honneur, armes à la main, ne sont pas morts pour rien, ils se sont sacrifiés pour la paix, l’honneur et la souveraineté de leur pays. Puisse leur ultime sacrifice délivrer notre pays du piège qui lui est tendu par ses ennemis de l’intérieur et de l’extérieur. Honneur à notre armée qui fait la preuve sa montée en puissance, de jours en jours, grâce au soutien indéfectible des plus hautes autorités, à travers la mise à sa disposition, de meilleurs outils de défense. Le Conseil Supérieur de la Diaspora Malienne (CSDM) renouvelle son soutien aux autorités de la Transition, à notre armée, dans cette situation éprouvante pour l’ensemble de la nation. Il implore le ciel, afin que nous nous sortions de cette crise qui nous est imposée, par le haut et avec tous les honneurs. Le Mali vaincra !

Le Bureau Exécutif du CSDM

Haïdara Chérif Mohamed

Président du CSDM

Chevalier de l’ordre national

*Mali : La MINUSMA condamne l’attaque contre les FAMa à Mondoro

Bamako, le 5 mars 2022- Hier matin, le camp des Forces Armées Maliennes (FAMa) de Mondoro a subi une attaque, durant laquelle plusieurs soldats maliens ont été tués ou blessés. Le Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies pour le Mali (RSSG) et Chef de la MINUSMA, M. El-Ghassim Wane, condamne fermement cette attaque. « En ces douloureuses circonstances, je présente, au nom de la MINUSMA, mes condoléances les plus attristées aux autorités de la Transition, au peuple malien ainsi qu’aux familles et proches des soldats maliens tombés au champ d’honneur. Je souhaite un prompt rétablissement aux blessés », a-t-il déclaré. Le RSSG réitère l’engagement indéfectible de la MINUSMA aux côtés des Maliens dans leur quête légitime de paix et de stabilité.

*Colonel Abdoulaye Maïga, porte-parole du gouvernement :  «Toutes les mesures seront prises pour arrêter et traduire devant la justice les auteurs de cet acte ignoble tragique »

COMMUNIQUE N°020 DU GOUVERNEMENT DE LA TRANSITION

Le Gouvernement de la République du Mali porte à la connaissance de l’opinion nationale et internationale que les Forces Armées Maliennes (FAMa) du poste de sécurité de Mondoro dans le Cercle de Douentza ont vigoureusement réagi  à une attaque complexe avec utilisation de véhicules piégés, dans la matinée du vendredi 4 mars 2022 aux envions de 5h30.

Le ratissage des forces spéciales immédiatement déployées sur zone a permis de retrouver et de neutraliser 47 terroristes dans la matinée contre un bilan provisoire ami de 27 morts, 33 blesses dont 21 graves évacués sur Sévaré, 07 portés disparus et des dégâts matériels.

En début d’après-midi, les Famas ont poursuivi leur ratissage sur les sanctuaires terroristes en neutralisant 23 terroristes.

Le Gouvernement du Mali présente ses sincères condoléance aux familles endeuillées des vaillants soldats ayant perdu la vie dans le noble combat de la préservation de la paix et de la quiétude des paisibles citoyens de notre pays.

Le Gouvernement du Mali rassure l’ensemble des populations que le sacrifice ultime consenti par ces dignes fils de la Nation ne restera pas vain et que toutes les mesures seront prises pour arrêter et traduire devant la justice les auteurs de cet acte ignoble tragique.

Les Forces Armées Maliennes resteront fidèles à leurs engagements de restauration de la paix et de la quiétude sur l’ensemble du territoire national.

La dynamique offensive de recherche et de destruction des sanctuaires terroristes se poursuivra sans relâche.

Les Forces Armées Maliennes resteront fidèles à leurs engagements de restauration de la paix et de la quiétude sur l’ensemble du territoire national.

Que Dieu bénisse le Mali !

Bamako, le 4 mars 2022

Le Ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, Polie-parole du Gouvernement,

Colonel Abdoulaye MAIGA

Chevalier de l’Ordre National

Source : Le Républicain

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct