Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Assise CROCEP- PRODESS à Mopti : Un bilan satisfaisant malgré le contexte de conflits divers et sanitaire

Les assises du Comité Régional d’Orientation de Coordination et d’Evaluation du programme de développement sanitaire social (CROCEP) ont ouvert, le lundi 15 mars 2021, au centre Jean Bosco de Sévaré.  Les travaux d’ouverture ont été présidés par le gouverneur, le Colonel-major Abass Dembélé en présence de ses homologues de Bandiagara et Douentza.

Ces assises au titre de l’année 2021 prendront fin ce mardi 16 mars 2021. Le Comité Régional d’Orientation de Coordination et d’Evaluation (CROCEP) et le  programme de développement sanitaire social (PRODESS) ont ouvert leurs assises  au titre de l’année 2021 au centre Jean Bosco de Sévaré (à Mopti).

Selon le  Colonel-major Abass Dembélé qui a présidé la cérémonie d’ouverture, ces assises se passent dans un contexte marqué par la mise en œuvre des  réformes du système de la santé ainsi que le  4eme programme quinquennal sanitaire de  la région de Mopti. Dans ses mots propos, le gouverneur Colonel-major Abass Dembélé  a souligné le déplacement  massif actuel  de la population.

Malgré un déplacement massif de la population, avec son cortège de défit sanitaire et de malnutrition, le gouverneur estime que le bilan est satisfaisant.

A noter que ces  assises s’inscrivent  dans le cadre de l’évaluation des activités des structures de santé, du développement social et de la promotion de la femme, de l’enfant et de la famille.

IL s’agissait, lors de ces travaux, selon les participants,  d’élaborer les plans d’Operations axés sur les résultats stratégiques pour l’atteinte des objectifs stratégiques du PRODESS.

Aux dires des organisateurs, beaucoup de sujets seront abordés durant les deux jours d’échanges, notamment la mise en œuvre des recommandations du CROCEP 2020, la présentation du  bilan 2020, mais aussi et surtout le  plan  opérationnel  2022 de Bandiagara, Bankass, Djenne, Mopti, Douentza, Koro, Tenenkou et Youwarou.

Les échanges porteront également, selon les participants,  sur la présentation de la synthèse des rapports annuels 2020 de l’hôpital Sominé Dolo et d’autres  structures de santé du développement social et de la promotion de la femme, de l’enfant et de la famille.

Un accent particulier a également été mis sur la  communication sur la situation épidémiologique et la riposte  contre la maladie à covid-19, selon  la page officielle du gouvernorat.

Tidiane Bamadio, stagiaire

Source: Journal le Pays- Mali

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct