Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Adolescents et TIC : Musodev lance un projet d’« alphabétisation numérique » à l’endroit de 60 jeunes filles

Musodev, l’association pour la promotion des femmes par les TIC, a tenu dans ses locaux à Baco-Djicoroni une conférence de presse, mercredi 3 février 2021. Objectif : lancer la première édition de « TEEN AND ICT »(Adolescents et TIC), un projet de Musodevvisant l’« alphabétisation numérique des adolescentes ». Un projet sélectionné à la suite d’un appel à candidatures.

Financé par le fonds Pananetugri, le premier fonds féministe d’Afrique de l’Ouest, ce projet de Musodevvise à former en six mois, 60 jeunes jeunes filles aux nouvelles technologies de l’information et de la communication (TIC). Ces jeunes filles seront réparties en 4 groupes de 15 personnes afin de leur assurer une formation de qualité.

Donner aux jeunes filles une éducation de qualité

Selon Porcho Marguerite Sogobo, présidente de Musodev, ce projet a pour ambition d’« informer, sensibiliser et initier les adolescentes lycéennes à l’informatique, à l’utilisation positive d’internet ». Ce n’est pas tout, elle précise également qu’à travers ce projet, Musodev entend aider ces adolescentes de 13 à 20 ans à une meilleure utilisation de certains outils technologiques liés aux violences basées sur le genre et à la santé sexuelle et reproductive.

Ce projet vise également à sensibiliser les jeunes filles afin de les mettre à l’abri des harcèlements en ligne. Pour ce faire, ce projet éveillera leur conscience sur les dangers de certaines pratiques en lignes, explique la présidente de Musodev.

Naomi Coulibaly, chargée du projet Teen and ICT, explique que ce projet donnera l’opportunité aux jeunes filles de connaître leur corps, d’exprimer leur opinion sur la sexualité et la planification familiale, de prendre les décisions qu’elle juge utiles pour elles-mêmes. Elle leur permettra d’avoir « une éducation de qualité ».

Moins de filles dans les séries scientifiques

PorchoMarguériteSogobo justifie le bien-fondé de cette initiative par la baisse du taux de jeunes filles dans les séries scientifiques au Mali. « Selon les données du ministère de l’Éducation nationale, ce taux a chuté de 53 % en 1997 à 11 % en 2016 », a-t-elle rappelé. D’où l’importance pourelle d’encourager les filles dans les séries scientifiques.

Les participantes à cette session de formation seront sélectionnées à la suite d’un appel à candidatures qui sera bientôt lancé par Musodev.

Le Fonds Pananetugri est le premier fonds féministe d’Afrique de l’Ouest, dirigé et administré par des jeunes filles et jeunes femmes (JFF). Il est destiné à soutenir le développement organisationnel et institutionnel des groupes et des organisations de JFF dans le cadre de la mise en œuvre d’actions novatrices et fédératrices en vue d’un changement social profond en faveur des JFF. Ce fonds servira également à accompagner les organisations de JFF trop éloignées des fonds classiques de par sa flexibilité.

Fousseni Togola

Source : phileingora

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct