Au cimetière d'Hamdallaye: ATT dans sa dernière demeure

Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

TÉMOIGNAGE GLAÇANT D’UN SOLDAT NIGÉRIEN A SON SUPÉRIEUR APRES L’ATTAQUE DE TABANKORT

« Les FAMa ne sont pas prêtes pour combattre les terroristes »

 

« 30 véhicules composés de Toyota pickups et citernes…sans un seul véhicule blindés »

Dans un vocal de 2 minutes 24 secondes, un soldat du contingent nigérien qui devait mener l’opération Tongo Tongo entre la frontière nigérienne et malienne, témoin del’embuscade, dresse le compte rendu à son supérieur qui fait froid dans le dos. L’attaque sanglante survenue le 18 novembre 2019 à Tabankort contre la patrouille de l’armée malienne qui a fait 30 morts, plusieurs blessés et des matériels détruits, n’est pas seulement qu’un effet de surprise mais celui de l’éternel problématique d’équipement adéquat.

Dans son compte rendu, en abrégé (CR), le soldat nigérien fait constater à son supérieur l’incapacité de l’armée malienne à faire cette guerre face à un constat. Selon lui, « les FAMa (forces armées malienne) ne sont pas prêtent pour combattre les terroristes ».

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LA PARUTION DU VENDREDI 22 NOVEMBRE 2019

Par KADOASSO I

Source : Nouvel Horizon

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct