Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Sécurité alimentaire, nutrition et protection sociale: les acteurs appellent à la création d’un Conseil national

Le ministre Commissaire à la Sécurité alimentaire, Redouwane Ag Mohamed Ali, a présidé, hier mercredi, à l’hôtel de l’Amitié, la cérémonie d’ouverture de l’atelier de lancement du processus de fusion des Conseils nationaux de la sécurité alimentaire, de la nutrition et de la protection sociale. Il avait à ses côtés le chef du Projet de Sécurité alimentaire et Renforcement de la Résilience (ProSAR) de la GIZ, Raymond MEHOU ; le représentant de l’Union européenne, Olivier LEFAY…

 

Dans son intervention, le représentant du ProSAR GIZ a exprimé sa satisfaction suite à la concrétisation de cette initiative. Il a noté que les acteurs qui intervenaient dans les domaines de la sécurité alimentaire, de la nutrition et de la protection sociale avaient un problème de coordination sur le terrain.

« Nous avons les mêmes cibles, mais il est difficile de trouver des données intégrées. Voilà une chance à saisir pour relever le défi de coordination des actions », a affirmé Raymond MEHOU.

Abondant dans le même sens, le représentant de l’UE a insisté sur l’importance de la mise en place du Conseil national de la sécurité alimentaire, de la  nutrition et de la protection sociale.

Selon lui, il est nécessaire que ces trois conseils se fusionnent si bien que ce sont les mêmes ménages qu’ils aident.

« L’on gaspille de l’énergie, des ressources humaines et du temps. Cette fusion permettra d’aboutir à une réponse plus adaptée et faire sortir les populations cibles de la pauvreté », a souligné Olivier LEFAY.

Pour sa part, le ministre Commissaire à la Sécurité alimentaire, Redouwane Ag Mohamed Ali, a rappelé que la Politique nationale de Sécurité alimentaire et nutritionnelle (PoINSAN) était présentée pour les acteurs de développement comme étant le document-cadre de référence en matière de Sécurité alimentaire et nutritionnelle.

Selon lui, cette politique trouve ses fondements dans les différents instruments juridiques nationaux et s’inscrit dans le Cadre stratégique pour la Relance économique et le Développement durable au Mali (CREDD : 2019-2023).

« L’Organe d’orientation de la PoINSAN a été conçu sur le précepte d’avoir une politique alimentaire et nutritionnelle qui intègre la protection sociale. C’est pourquoi ce précepte exige de fusionner les cadres institutionnels d’orientation qui régissent séparément trois dimensions, à savoir : le Conseil National de la Sécurité alimentaire ; le Conseil National de Nutrition ; et le Conseil National d’Orientation stratégique de la Protection », a expliqué le ministre Commissaire à la sécurité alimentaire.

Le ministre Redouwane Ag Mohamed Ali a fait savoir que du fait que la PoINSAN ne retient qu’un seul cadre de résultats, qui intègre en termes d’indicateurs les trois dimensions citées, une fusion en un Conseil National unique de Sécurité alimentaire, de Nutrition et de la Protection sociale (CNSANPS), présidé par le Premier ministre, reste la mesure institutionnelle phare préconisée par la PoINSAN.

Au cours de cet atelier, les participants ont partagé une note technique pour la création et l’opérationnalisation du nouveau Conseil National de la Sécurité alimentaire, de la Nutrition et de la Protection sociale. Cette note, qui propose sommairement la démarche à suivre pour aboutir aux résultats escomptés, a été soumise à certains partenaires techniques et financiers sous forme de requête de financement. Elle a déjà connu l’adhésion de la Coopération allemande, à travers le Projet de Sécurité alimentaire et Renforcement de la Résilience (ProSAR) de la GIZ, qui a accepté d’accompagner le processus par le financement de certaines activités.

PAR MODIBO KONÉ

Source : Info-Matin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct