Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

PRESIDENTIELLE DU 29 JUILLET 2018 : Les paysans de Bougouni promettent 80 % des voix à IBK

Du 2 au 3 juin, le président de la fédération des sections RPM de Sikasso, Dr Nango Dembélé était en visite à Bougouni à l’occasion de la rentrée politique de la plateforme « Ensemble pour le Mali ». Les paysans du cercle de Bougouni promettent à IBK un score de 80 % à l’issue du vote du 29 juillet.

Rentrée politique de la plateforme « Ensemble pour le Mali » oblige. Le président de la fédération RPM Sikasso, Dr Nango Dembélé a séjourné du 2 au 3 juin dans des villages du cercle de Bougouni.
Il s’agissait pour Dr Nango Dembélé de tâter du doigt le degré de mobilisation du monde rural pour la réélection du président Ibrahim Boubacar Keita.
A l’issue du séjour, Dr Dembélé est retourné très requinqué de ce qu’il a vu et entendu. Les paysans du cercle de Bougouni sortis massivement pour réserver un accueil digne de ce nom n’ont pas tari d’éloges à l’endroit de celui qui à leurs dires à révolutionner l’agriculture au Mali. Des propos tenus par les uns et les autres, on pouvait aisément comprendre que depuis de Nango Dembélé à la tête du département de l’Agriculture, le Mali s’est hissé à la première place de la culture du coton en Afrique. Lequel résultat, selon le Dr Dembélé a été possible grâce à la volonté du président de la République, qui dans le cadre de son programme d’urgence social a accordé une grande priorité à l’agriculture et son rendement.
Le président de la fédération RPM Sikasso a rappelé les grandes lignes des efforts effectués en faveur de l’amélioration de l’agriculture du Mali conformément à la volonté présidentielle.
Et pour la pérennisation de ces actions, le Dr Nango Dembélé de Garalo à Banakélé, Mafilin, Manankoro, Diendio, Bougoulaba, Méridiela et Dogo, a invité les paysans à voter IBK le 29 juillet prochain afin de continuer avec les progrès déjà enregistrés dans le secteur de l’agriculture. « Le président IBK a une dette envers nous, le moment est venu pour nous de lui payer sa dette. Nous n’allons pas le décevoir au soir du 29 juillet », a promis les portes paroles de paysans.
La rentrée politique à Dogo a enregistré de nouvelles adhésions au sein du RPM notamment des cadres d’autres formations politiques.
Le président de la fédération RPM Sikasso s’est felicité du travail abattu à la base par son équipe.

A.S

Les Echos

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct