Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Présidence de l’Assemblée nationale : le BPN du RPM opte Mamadou Diarrassouba

On commence à voir un peu clair dans la course pour le Perchoir à l’Assemblée nationale. Le parti présidentiel, le RPM, lors de la réunion de son Bureau politique national, tenue ce vendredi 8 mai 2020, vient de désigner à une écrasante majorité le Bâtisseur de Banico, Mamadou Diarrassouba, premier Questeur de la législature sortante. A l’issu d’un vote des membres du Bureau politique national, il est arrivé largement en tête, avec 39 voix. Son challenger, Me Baber Gano obtient 6 voix et 6 bulletins nuls. Avec le soutien de ses camarades politiques, Mamadou Diarrassouba franchit une étape décisive dans sa course au Perchoir.

Etant attendu que ses potentiels adversaires, l’ancien Président de l’Assemblée nationale, Issaka Sidibé et Abdrahamane Niang n’ont pas participé au vote. Le premier a quitté la salle avant le vote et le second a tout simplement abandonné la course au Perchoir.
Quant à l’ex premier vice-président de l’Assemblée nationale et président des jeunes du RPM, Moussa Timbiné, celui-ci a claqué la porte, avec des injures grossières, selon les jeunes qui étaient devant la salle Maeva Palace où se tenait la réunion. Il reste maintenant à savoir si le Président de la République va entériner l’option de son parti pour la présidence de l’Assemblée nationale.

Si le Président IBK ne veut casser son parti, il devrait entériner ce choix, qui, du reste, est logique au regard des résultats électoraux de Diarrassouba à Dioïla et particulièrement lors des législatives de 2020 où il a récolté 5 députés. Ce choix n’est donc que justice.
Youssouf Diallo

Source : Zaharainfos.com

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct