Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Poutine inaugure le plus grand pont d’Europe reliant la Russie à l’Ukraine

Le mardi 15 Mai 2018, Vladimir Poutine a procédé à l’inauguration du plus grand pont d’Europe qui relie  la péninsule de Taman, dans le sud de la Russie, à la péninsule ukrainienne de Kertch, en Crimée. Vêtu d’un pantalon Jean et d’un blouson, le président russe a pris place dans un camion qu’il a personnellement conduit sur une bonne partie du trajet de ce pont d’une longueur de 19 kilomètres.

D’après le Kremlin, il est prévu que dès ce mercredi 16 mai, les voitures et autobus devraient y circuler. Pendant ce temps, les trains devront attendre la fin de l’année 2019 pour que la voie ferroviaire soit ouverte.

En un temps record, les techniciens russes ont fait sortir le pont de l’eau. Il a fallu un peu plus de trois ans pour achever cette oeuvre architecturale qui répond à des besoins tant pratiques que géopolitiques. La presqu’île, bordée par les mers Noire et d’Azov, n’est reliée à l’Ukraine que par quelques étroits bras de terre.

« Depuis 2016, un décret du gouvernement ukrainien interdit tout commerce avec la Crimée occupéeAucun train ne dessert la péninsule que l’Ukraine a également cessé d’alimenter en électricité. Seules les voitures peuvent traverser la frontière artificielle », rappelle Tetyana Ogarkova, coordinatrice internationale de l’Ukraine Crisis Media Center (UCMC), un groupe d’observateurs ukrainiens.

C’est un grand défi d’ingénierie que vient de relever Vladimir Poutine. La péninsule qui était jusqu’ici une île sans véritable croissance connaîtra très bientôt un développement certain. Les deux millions habitants de la péninsule seront visiblement soulagés grâce à cette nouvelle facilité dans le transport. En plus des liaisons maritimes et aériennes, ils sont désormais enrichis avec la liaison terrestre.

Avant Vladimir Poutine, Staline, Hitler et même Nicolas II voulaient ce pont. Durant la seconde guerre mondiale, une première structure en bois fut construite, et rapidement détruite par les glaces. Au début du XXIe siècle, l’idée refit surface, et des partenariats russo-ukrainiens furent envisagés mais n’aboutirent jamais. Aujourd’hui le rêve tant caressé de ce pont est enfin réalisé.

Afrikmag

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct