Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Parti MC-ATT: un renfort en vue pour IBK ?

Le cap est désormais fixé : le Parti Mouvement Citoyen Alternance, Travail et Transparence (MC-ATT) effectuera officiellement son entrée sur l’échiquier politique national, le samedi 15 avril prochain, au cours d’une cérémonie prévue à la Maison des Aînés. Occasion pour ses initiateurs de présenter la vision et l’orientation politique qui lui serviront de fil conducteur.

jeamille bittar mouvement citoyen Alternance mc att

Qui sont les ténors de cette jeune formation politique ? Il ne s’agit pas d’illustres inconnus de l’arène politique nationale. On parle de Mme ASCOFARE Ouleymatou TAMBOURA, ancienne ministre et ancienne députée à l’Assemblée nationale ; de Jeamille BITTAR, ancien vice-président du Parti pour le développement économique et social (PDES), président d’honneur et président actif du Parti Union des Mouvements et Alliances pour le Mali (UMAM), après le départ d’un de ses plus fidèles lieutenants, Amadou KOITA (président du PS-Yeelen Kura), et candidat malheureux à l’élection présidentielle de 2013 ; Abdoulaye Nènè COULIBALY, cadre du PDES ; Sidi BOCOUM qui a été secrétaire général du PDES.
L’on cite également certains jeunes de l’ancien Mouvement Citoyen (MC), dont Lassine B. DIARRA de la IV et Baba CISSE de la commune VI. Abdoulaye Benson DIAKITE, journaliste, nommé le 29 août 2011 par ATT, en qualité de Conseiller spécial, ferait partie des initiateurs du Parti Mouvement Citoyen Alternance, Travail et Transparence (MC-ATT).
Le dénominateur commun de ces personnalités est qu’elles sont toutes de ferventes partisanes de l’ancien Président de la République, Amadou Toumani TOURE, et qu’elles proviennent de la matrice du Mouvement citoyen et du PDES. L’on comprend dès lors aisément la désinence du Parti qui rappelle infailliblement l’ancien homme fort du pays, Amadou Toumani TOURE.
L’annonce de la mise sur orbite du MC-ATT ne manque cependant pas d’intriguer, du moins de susciter beaucoup de questionnements. Pourquoi ne pas mettre en place une grande formation bâtie à partir de toutes les tendances se réclamant d’ATT, au lieu d’en créer, qui regroupe des individualités et non des regroupements ? Il y a-t-il dans l’air un virage par rapport à la position jusque-là affichée par les ‘’héritiers’’ d’ATT, en tout cas, pour ce qui est du PDES qui a fait le choix sans ambages de l’Opposition politique ?
De sources proches du CM-ATT, il s’agit de servir de creuset fédérateur de la famille politique de l’ancien Président Amadou Toumani TOURE. « Nous lançons un vibrant appel à tous ceux qui partagent la vision et surtout l’idéal qu’incarne le Président ATT à nous rejoindre pour l’édification d’un Mali émergent », a invité un membre du bureau de la jeune formation politique qui annonce également : « Les délégués viendront pour la circonstance de l’intérieur comme de l’extérieur du Mali. Au niveau de la commission d’organisation, tout est fin prêt ».
Cependant, apprend-on de sources bien informées, le Parti MC-ATT ne devrait pas s’inscrire dans une logique oppositionnelle. Ce qui ouvre la voie à deux hypothèses : un soutien à l’actuel Président IBK et l’adoption d’une position centriste. Selon les mêmes sources, la bonne qualité des relations entre ATT et IBK qui ne rougit pas de vanter les mérites de son prédécesseur, quand cela est nécessaire (journée paysanne à Baguinéda, inauguration de l’Hôpital de Mopti), devrait pencher la balance du côté d’un soutien à l’actuel locataire de Koulouba. Ce qui serait un précieux viatique pour ce dernier qui amorce la dernière ligne droite pour la mobilisation en vue de sa réélection en 2018.
La rencontre du samedi 15 avril prochain, apprend-on de sources autorisées, sera donc marquée par le lancement officiel des activités du Parti MC-ATT, la présentation de sa vision et de son orientation politique.
Au cours de la cérémonie de lancement des activités de cd jeune parti politique, l’utile sera joint à l’agréable avec la prestation musicale d’artistes telle Sali SIDIBE.

Par Bertin DAKOUO

Source: info-matin

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct