Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Nigeria: la secte Boko Haram exécute l’un de ses commandants

Un commandant de haut rang de Boko Haram a été tué par ses propres proches après que son plan secret de se rendre a été découvert par certains d’eux.

Selon The Nation, une source crédible a révélé que ses homologues étaient très en colère après avoir découvert qu’il comptait se rendre et s’échapper avec environ trois cents captifs de leur camp.

La source indique que le commandant s’appelait Ali Garga, un Fulani de Taraba qui a été enrôlé de force par la faction de Mamman Nur, il y a trois ans après la saisie de ses vaches par les insurgés.

La source précise aussi que Gaga est devenu un soldat très précieux à cause de sa connaissance géographique extraordinaire du terrain très fréquenté du nord-est du Nigeria qu’il sillonnait en tant que berger.

«Garga a été formé à la guerre et à la conduite d’opérations de combat. Il possédait également une capacité extra ordinaire de connaître le terrain parce qu’il était un dur à cuire. Cela l’a élevé au rang de commandant de la faction Mamman Nur.”

«Garga n’était pas intéressé par la détention de captifs contre rançon comme d’autres. Ce qui est primordial pour lui, c’est d’avoir son bétail, de continuer à vivre comme il vivait et de réunir sa famille », ont expliqué les sources.

Les sources ont également indiqué qu’Ali Garga établissait le bon contact même avec une influence étrangère pour faciliter la tâche de ceux qui le secourraient et d’autres avant qu’il ne soit tué.

afrikmag
Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct