Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Niger : Le Président du CICR entame une visite axée sur les urgences humanitaires

Niamey, 11 jan (ANP)-  Le Président du Comité International de la Croix rouge (CICR), Monsieur Peter Maurer entame ce  vendredi 11 janvier 2019  une visite au Niger de 4 jours  pour évaluer l’ampleur des urgences humanitaires, a appris l’ANP  dans un communiqué de presse de la croix rouge nigérienne à Niamey.

Cette mission vise à mesurer l’ampleur des urgences humanitaires au Niger confronté à une forte insécurité dans les régions de Diffa (Est), Tillabery (Ouest), Nord Tahoua et Agadez (Nord)  occasionnant d’importants flux de déplacés avec pour corollaire des problèmes humanitaires, précise la même source.
La zone du lac Tchad en proie aux violences de Boko Haram compte quelque 250.000 réfugiés et déplacés internes, quant à la région de Tillaberi et le Nord Tahoua, ils abritent des milliers des réfugiés maliens ayant fui le conflit dans leur pays. La région d’Agadez de son coté accueille des refoulés d’Algérie et de la Libye et des réfugiés soudanais.
Le  CICR en collaboration avec la Croix-Rouge nigérienne  fournit  son assistance (vivres, eau, activités génératrices de revenus, médical, etc.) aux populations affectées dans ces régions et conduit des initiatives pour la résilience des populations.

Monsieur Maurer rencontrera à cette occasion les acteurs de la Croix nigérienne avec qui il entend débattre de la situation humanitaire au Niger, de la coopération entre le CICR et la Croix-Rouge nigérienne, du travail et de l’engagement  bénévole des volontaires.
Le Président du CICR et sa délégation, se rendront dans les zones d’intervention de l’organisation humanitaire.
‘’ Cette visite lui permettra d’évaluer la situation humanitaire, de rencontrer les personnes affectées et les autorités à Diffa, Agadez et Niamey.  Ainsi,  il échangera  avec les plus hautes autorités nigériennes sur les préoccupations et enjeux humanitaires nationaux et sous régionaux en soutenant la portée opérationnelle, le positionnement et l’ancrage du CICR au Niger’’, indique  un communiqué de presse du CICR.
En matière de détention, le CICR va poursuivre son dialogue constructif avec les autorités pour travailler sur les défis de nature humanitaire qui persistent dans certains lieux de détention notamment l’alimentation, l’accès aux soins médicaux et les conditions de détention liées à la surpopulation. Le CICR va approfondir le dialogue et les interactions avec les autorités compétentes par rapport au respect des garanties judiciaires, peut-on encore lire.
La délégation de l’institution comprenant notamment  Monsieur Patrick Youssef Directeur Adjoint des opérations du CICR en Afrique et Monsieur Romily Faulkner, conseiller au CICR était auparavant en Cote d’ivoire et au Mali.
Le CICR intervient dans les situations de conflit armé ou d’autres situations de violence, avec pour mission essentielle  d’atténuer les souffrances des victimes de ces violences, sans distinction d’appartenance politique, ethnique, religieuse ou sociale, rappelle-t-on.
AS/CA/ANP-0035 janvier 2019

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct