Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Miss Texas attaque Trump en pleine élection de Miss America

Margana Wood a critiqué la réaction de Donald Trump aux violences de Charlottesville.

Donald Trump president amerique etat unis usa

Lors de la traditionnelle séance de questions-réponses du concours de Miss America, Margana Wood, qui représentait le Texas, a dû s’exprimer sur un sujet délicat. “Le mois dernier, une manifestation de néonazis, de suprémacistes blancs et de membres du Ku Klux Klan à Charlottesville a mal tourné et une jeune contre-manifestante a été tuée, le président a réagi en disant que les torts étaient partagés et qu’il y avait des gens bien des deux côtés. Y en avait-il ? Répondez par oui ou par non et expliquez”, lui a demandé Jess Cagle, le rédacteur en chef du magazine People.

Et on peut dire que la jeune femme ne s’est pas laissée démonter. “Je pense que c’était évident que c’était une attaque terroriste, et je pense que le président des États-Unis, Donald Trump, aurait dû réagir plus tôt, nommer ce fait et faire en sorte que chaque Américain se sente en sécurité dans ce pays. C’est le problème en ce moment”, a-t-elle lancé sous les acclamations du public. Une sortie saluée mais qui n’a pas suffi à lui faire gagner le concours de beauté.

Le 12 août dernier, de terribles violences avaient émaillé un rassemblement de l’extrême droite américaine à Charlottesville, en Virginie. Un sympathisant néo-nazi de 20 ans avait foncé dans la foule à bord d’une voiture, tuant une jeune femme de 32 ans, Heather Heyer. Donald Trump avait refusé de condamner spécifiquement les mouvements d’extrême droite, estimant qu’il y avait “des torts des deux côtés”.

Auteur: 7sur7.be

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct