Installez la meilleure application pour écouter toutes les radios du Mali

Disponible sur Google Play
Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Médias : Les réseaux sociaux vont-ils un jour ‘‘balayer’’ les médias classiques ?

Ce sujet abordé lors d’une session de formation de trois jours (du 4 au 6 mai) à Koulikoro, a largement suscité l’intérêt des participants venus de tous les horizons. De l’avis général, le futur appartient aux réseaux sociaux au regard de l’évolution galopante du numérique. Si certains pensent que ce changement n’est pas pour l’immédiat, par contre d’autres pensent que le changement est déjà ‘‘effectif’’.

réseaux sociaux lieux rencontre internet tic informatique arnaque criminalite facebook

‘‘Effectif  ?’’ C’est bien ce que pense cette participante de nationalité ivoirienne à cette session de formation : ‘‘ Chez nous  en  Côte d’Ivoire on ne parle plus de journalistes, mais de bloggeur. Les journaux ne marchent plus’’, a soutenu la séminariste venue de la Côte  d’ivoire.

L’avis évoqué dans cette première intervention n’est pas totalement partagée par ce journaliste malien ayant évolué dans le passé dans la presse écrite et aujourd’hui promoteur d’un journal en ligne. Ce dernier pense que les réseaux sociaux auront de la peine à ‘‘balayer’’ les médias classiques sauf, dit-il, si ces médias classiques continuent à exercer dans le ‘‘laxisme’’ qui leur est longtemps reproché. Une assertion soutenue par un autre participant de nationalité ivoirienne qui a aussi évoqué le laxisme des médias dans le traitement de l’information : ‘‘Lors de l’attaque de ‘‘Grand Bassam’’ (en Côte d’Ivoire) pendant que les médias (télévisions)  attendaient un communiqué officiel pour se prononcer, on avait tous les détails de l’attaque sur les réseaux sociaux’’, a-t-il dit.

Pour M. Lassine Coulibaly qui a fait un exposé sur le thème «La manipulation de l’information sur les réseaux sociaux », il  pense  que si c’est vrai que les réseaux sociaux sont aujourd’hui affluents, il faudrait extrêmement faire attention aux informations qui y sont publiées.

La formation a regroupé plusieurs sous-thèmes autour de la ‘‘citoyenneté numérique’’. La rencontre était initiée par le groupe ‘‘Walaha’’ à travers deux évènements couplés que sont ‘‘le forum de Koulikoro’’ et le festival ‘‘Ciné à Dos). La formation a regroupé des journalistes et acteurs évoluant dans le secteur numérique.

Djibi Samaké

mali24

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct