Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Mandats des doyens et du Recteur de l’USJPB: le Comité SNESUP interpelle le Pr Amadou KEITA

Les mandants des Doyens et du Recteur de l’Université des Sciences juridiques et politiques de Bamako arrivent bientôt à terme. Malheureusement, le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique peine à prendre les dispositions nécessaires pour l’appel à candidatures. Face à cette situation qui risque de créer un vide juridique, le comité SNESUP de l’USJPB a saisi le Pr Amadou KEITA.

 

Dans une lettre signée par le secrétaire général du Comité SNESUP de l’USJPB, le Dr Amidou DEMBÉLÉ, le syndicat attire l’attention du Pr Amadou KEITA sur l’arrivée à terme des mandats des Doyens et du Recteur de l’USJPB.

« Monsieur le ministre, nous venons par la présente, attirer votre attention sur l’arrivée à terme des mandats des doyens et du recteur de l’Université des Sciences juridiques et politiques de Bamako. À titre de rappel le décret N 2011-741/PRM du 03 novembre 2011 fixant l’organisation et le fonctionnement de l’Université des Sciences juridiques et politiques de Bamako, en son Chapitre II relatif au recteur dont l’article 20 alinéa 3 stipule : ‘’le mandat du recteur est de cinq ans renouvelable une fois’’ et le décret de nomination du recteur de l’USJPB date du 11 avril 2017 », peut-on lire dans ladite lettre en date du 4 mars 2022.

Le Comité SNESUP rappelle que selon la loi, le mandat du Recteur arrive à terme le 11 avril 2022.

Ainsi, l’inquiétude du syndicat se justifie par le fait jusqu’à  ce jour aucun Appel à candidatures n’est fait par le département de tutelle en vue du renouvellement de ces mandats.

« L’alinéa 2 du même article dit que les modalités de candidature sont définies par un arrêté du ministre chargé de l’enseignement supérieur. Partant de ce qui précède il urge de procéder à l’appel à candidatures incessamment à l’image de l’IPU » précise le syndicat dans sa lettre adressée au ministre.

Par ailleurs, le Comité SNESUP de l’USJPB explique que dans la même suite l’article 78 du décret précité enseigne que le Doyen est élu pour un mandat de quatre ans renouvelable une fois.

Avant de rappeler que la dernière élection à la faculté de droit privé et à la faculté de droit public date de mars 2018.

Donc des mandats qui arrivent à terme en ce mois de mars 2022 et les assemblées de faculté n’ont pas pu être renouvelés jusqu’à présent au motif que l’arrêté du ministre fixant le nombre de représentants par collège n’est toujours pas disponible auprès du Rectorat.

Pour éviter le vide juridique qui risque de s’installer à l’expiration de ces mandats, le syndicat a interpellé le ministre à prendre les mesures urgentes pour lancer l’Appel à candidatures.

PAR MODIBO KONÉ

Source : Info-Matin

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct