Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Mali : L’Honorable Moussa Timbiné se souvient des acquis du Président ATT

Le palais de la culture Amadou Hamapthé Bah a abrité, le samedi 21 mai, un meeting de réconciliation nationale organisé par le Rassemblement pour  la paix et la réconciliation nationale (An Ka Ben).

honorable moussa timbine depute rpm discours
C’était en présence du ministre de la décentralisation et de la réforme de l’Etat, Mohamed Ag Erlaf représentant monsieur le premier ministre, du ministre de la réconciliation nationale Zahabi Ould Sidi Mohamed, du président de l’association An Ka Ben, l’honorable Moussa Timbiné, du vice président de la dite association, monsieur Amadou Koita et bien d’autres membres. La cérémonie s’est déroulée dans une salle Bazoumana pleine à craquer.
Tour à tour, le représentant du recotrade, le coordinateur des chefs de quartier de Bamako, le représentant des confessions religieuses se sont  succédé au micro. Ils ont tous appelé à la paix, à l’unicité et la réconciliation nationale.  Ensuite, ce fut le tour des organisateurs de prendre la parole. Madame Tall Haoua Touré, porte parole des femmes An Ka Ben dira dons son discours que toute nation qui aspire au développement  a besoin de stabilité, de cohésion et de paix. Cette paix, explique la porte parole,  ne peut être gagnée et consolidée tant que la phase de réconciliation nationale n’est pas une réalité. A ses dires, la paix a pour support la réconciliation nationale qui doit être une initiative commune pour le progrès de toute entité.
Pour Hamane Touré dit serpent, président du ACS-ATT, la seule chose qui vaille est le retour d’ATT dans l’honneur et la dignité. C’est pourquoi, il demande au président IBK de remettre ATT dans tous ses droits d’ancien chef de l’Etat et de lui restituer son logement. Même son de cloche chez Amadou Koita, porte parole des partis politiques de l’opposition. A ses dires, cet événement est une recommandation du congrès du PS Yelen Kura. Ce congrès a donné mandat au bureau national de faciliter  le retour d’ATT au Mali. « Nous sommes réunis en ce lieu pour parler du Mali, pour ne parler que du Mali, notre pays, aujourd’hui, à la croisée des chemins » a indiqué l’honorable Moussa Timbiné dans sons discours. Notre engagement au service de notre pays, explique le président de l’association An Ka Ben, fruit d’une histoire millénaire, est une passion ardente, que ni les clivages politiques, ni les calculs individuels ne sauraient émousser.
C’est pourquoi, il a invité les uns et les autres à la retrouvaille pour dire non à la barbarie. Et le président de l’association AN Ka Ben de se souvenir  des acquis du président Amadou Toumani Touré, du temps du président Alpha Oumar Konaré et de l’immense sagesse du président Dioncounda Traoré. Le ministre de la Décentralisation et de le Reforme de l’Etat, monsieur Mohamed Ag Erlaf, représentant monsieur le premier ministre empêché, dira que les autorités du pays ne souhaitent que la paix et la réconciliation nationale.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
ORTM en direct