Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Mali : les partis politiques jouent-ils pleinement leur rôle ?

L’avènement de la démocratie en 1991 a abouti au multipartisme. Aujourd’hui, il y a une floraison de partis politique mais le Mali peine à instaurer un véritable régime démocratique. Ce qui pose la question de l’utilité des partis appelés à se réinventer.

 

Considéré par le sociologue allemand, Max Weber, comme « les enfants de la démocratie », les partis politiques jouent un rôle fondamental dans le système politique et démocratique d’un pays. Ils animent la vie politique.

Au Mali, la Charte des partis politiques, en son article 2, définit les partis politiques comme « des organisations de citoyens unis par un idéal, prenant la forme d’un projet de société, pour la réalisation duquel ils participent à la vie politique par des voies démocratiques ». Ainsi, le rôle des partis politiques va au-delà de la conquête du pouvoir.

Conquête du pouvoir  

La conquête du pouvoir est considérée comme le seul voire l’essence des partis politiques au Mali. Contrairement aux régimes dictatoriaux, il est important « de présenter plusieurs offres et projets politiques aux citoyens, pour leur permettre d’opérer un choix sur les questions de la gestion de la cité et de leurs dirigeants », pense Mohamed Ag Assory, analyste politique.

La conquête du pouvoir est certes un rôle fondamental des partis politiques, mais en se référant à la Charte, qui régit la vie des partis politiques au Mali, ceux-ci ont également « vocation à mobiliser et éduquer leurs adhérents, à participer à la formation de l’opinion ». Pour, au final, « concourir à l’expression du suffrage, à l’exercice du pouvoir et à encadrer des élus ». En vrai, l’élection ou les « scénarios électoraux » sont la dernière phase des rôles des partis politiques, selon Jean-François Marie Camara, enseignant-chercheur à la Faculté des sciences administrative et politique de Bamako.

Formation des citoyens  

Les partis politiques doivent jouer une fonction éducative pour les citoyens. En effet, ils ont « l’obligation d’assurer la formation civique de leurs membres », comme indiqué à l’article 36 de la Charte. « L’organisation des partis politiques et leur mode de fonctionnement s’articulent autour d’activités d’éveil de conscience à travers la tenue des assises et autres ateliers de renforcement de capacités des militants à la vie politique », explique Lassine M. Traoré, journaliste. Mais, ces activités « ne sont tenues que par intermittence ou à l’approche des échéances électorales », ajout-il.

Au Mali, beaucoup pensent que les partis politiques ne jouent pas pleinement leur rôle. Ils doivent se ressaisir et se réinventer. De la formation des citoyens à l’animation de la vie politique et sociale, à la conquête du pouvoir en passant par la défense des droits, les partis politiques constituent le socle de la bonne gouvernance.

Source : Benbere

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct