Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Lutte contre la Covid-19 : La nécessaire implication des organisations féminines

En tant que gestionnaire d’un ministère dédié aux couches les plus vulnérables de notre société, à savoir, celles de la femme et des enfants, Dr Diakité Aïssata Kassa Traoré, ne pouvait pas rester indifférente dans cette lutte engagée contre la pandémie du coronavirus.

 

Ainsi, sous son leadership, le département a initié une campagne de sensibilisation et d’information, à travers laquelle, il procède à des distributions des masques à nez. Celle-ci concerne les leaders communautaires de tous bords. La distribution gratuite de ces masques lavables, s’inscrit dans le cadre du projet présidentiel : « un malien, un masque ».

Après, les élus locaux des 6 communes du district de Bamako et les maîtres des écoles coraniques, c’était au tour des associations et organisations féminines, de recevoir le lundi dernier, les masques des mains du Aïssata Kassa Traoré. La réception des dons s’est déroulée dans la salle des réunions dudit département, en présence des représentants de ces 37 structures féminines. Chacune d’elle a reçu 200 masques à nez lavables

Pour la patronne du ministère en charge de la Promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille, cette donation vise à impliquer les  femmes leaders, les organisations et associations féminines dans la sensibilisation sur le port du masque et l’octroi de masques à leurs membres.

Tout en plaidant une implication totale de ses sœurs,  Aïssata Kassa Traoré dira que : « s’approprier du port du masque, comme barrière de prévention du COVID19, c’est  à mon sens, la meilleure contribution, que nous pourrons faire, pour l’atteinte des objectifs assignés au programme présidentiel « un malien, un masque ». Avant d’illustrer son propos par l’adage qui dit : Mieux vaut prévenir que guérir ».

Mme, le ministre a procédé à la remise officielle des masques à nez à une bénéficiaire, avant de prendre congé de ses invités. Puisque, conformément à son agenda du jour, elle  devait aller répondre à d’autres sollicitations de la nation.

Auparavant, les porte-paroles des bénéficiaires, Mme Soukeyna Diop et Mme Hadeye Maïga  dite Banka ont tour à tour remercié le président de la République et son gouvernement, à travers Mme le  ministre, d’avoir été implicitement associées aux  actions de riposte contre la COVID-19.  Elles ont également pris l’engagement d’accompagner le ministère de la Promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille dans cette mission républicaine, qu’est la  lutte contre la COVID-19 à travers une grande sensibilisation pour un changement de comportement.

Chose qui demande d’avoir un comportement responsable, par un strict respect  des  mesures barrières, notamment le port du masque.

Diakalia M Dembélé

Source22 Septembre

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct