Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

L’intervention de l’ONG Marie Stopes Mali : 14 milliards FCFA investis pour servir les femmes et les couples

Dans le but de renforcer les relations avec leurs partenaires, les responsables de Marie Stopes Mali ont organisé une rencontre le mardi 7 mars à l’hôtel Salam, réalisée dans la foulée de la Journée internationale de la Femme.  Ce fut l’occasion de rendre hommage aux efforts de Marie Stopes déployés auprès des femmes du Mali depuis son arrivée en 2008  et de souligner le passage remarquable d’une grande femme au sein de l’organisation, Mme Anne Coolen, qui quitte le Mali pour poursuivre une nouvelle mission de l’organisation au Ghana.

Mme Anne Coolen presidente ong marie stopes

 Dans une présentation faite par la Directrice des programmes, Mme Camara Tiguida Sissoko, lors de la rencontre,  il ressort que Marie Stopes Mali est née avec une équipe de 20 personnes. En 2017, l’ONG compte plus de 200 collaborateurs, 222 points de service, 66 agents de marketing social et 126 pairs d’éducateurs qui travaillent dans les régions de Kayes, Koulikoro, Sikasso, Ségou, Mopti, Tombouctou et dans le District de Bamako. Sa vision est «un Mali où chaque naissance est désirée, en s’assurant de l’accès pour tous à des services de planification familiale de haute qualité».

  Depuis 2008, environ 14 milliards F CFA ont été investis pour servir les femmes et les couples du Mali. A cela s’ajoutent les événements «Jeunes» initiés tels que «Yes!», «Campagne Dambé Muso 2016» et «Caravane de sensibilisation». Parlant des perspectives 2017 de Marie Stopes Mali, le Directeur stratégies et développement, Dr Boubacar Cissé  a présenté les 6 «I» de l’Ong c’est-à-dire «Impact, Insight, Intégrité, Income, Influence, Investir». De fait, l’impact attendu est d’assurer la protection de 700 000 couples, doubler le nombre d’utilisateurs de 20 à 40 millions, augmenter le nombre de Couples Année Protection (CAP) de 30 à 60 millions (85-90% de clientes à haut impact).

 Marie Stopes Mali compte également augmenter le nombre de nouvelles utilisatrices de méthodes permanentes et de longue durée de 6 à 12 millions. Et enfin mettre un accent particulier sur les jeunes et sur les méthodes de longue durée. Au terme des différentes interventions, Mme Djamilatou Sow a rendu,  au nom du personnel de Marie Stopes Mali, un hommage bien mérité à la représentante résidente sortante, Anne Coolen, une femme dynamique, battante, engagée pour la cause des femmes. Infatigable militante des droits des femmes, Anne Coolen manquera certainement à Marie Stopes Mali.

 Répondant à cet hommage, la représentante résidente sortante de Marie Stopes Mali, Anne Coolen a déclaré  «Je suis convaincue que je dois contribuer à la réussite des autres jeunes femmes, les aider à surmonter les barrières sur leur chemin, pour qu’elles puissent réussir dans leurs projets et réaliser leurs rêves. Je suis une de vos grandes supportrices». Pour elle, ce départ n’est pas un adieu, elle sera et restera toujours de cœur avec le personnel qui l’a accompagnée durant sa mission.

  Signalons que parmi les invités présents à cette rencontre figuraient la Directrice des programmes de Marie Stoppes, Dr Camara Tiguida Sissoko, le président de la Coalition des organisations de la société civile pour la planification familiale, Mamoutou Diabaté, le Directeur des stratégies et de développement de l’entreprise sociale, Boubacar Cissé et la Directrice marketing et innovation de Marie Stopes Mali, Caroline Thibault.

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct