Regarder ORTM sur vos téléphones et tablettes

Disponible sur Google Play
Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Affaire des 5 bus du Cenou : la commission technique rejette les bus…..le marché résilié !

Depuis quelques jours, l’affaire des 5 bus du Centre national des œuvres universitaires (Cenou) défraie la chronique. Le Cenou pour faire face au transport des étudiants des Universités de Bamako, Ségou, des Grandes écoles, l’Institut du Mali, a énormément besoin de bus pour assurer cette mission. A cela s’ajoute la forte demande de transport que l’ouverture de la cité universitaire de Kabala avec une capacité d’accueil de 4 080 étudiants et distant de la ville de Bamako de 30 km.

vehicule voiture car bus cenou

Depuis 2015, le Cenou a acquis des bus dont la plupart a été admise à la réforme par le conseil d’administration du 16 juin 2016. Malgré l’achat d’au moins quelques bus en 2014 et 2015, la demande de transport dépasse largement la capacité actuelle. C’est au regard de tout cela et en vue de répondre aux besoins récurrents de transport, que le Cenou avait lancé un appel d’offres ouvert relatif à la fourniture de 5 véhicules bus. A l’issue du dépouillement et du jugement des offres, la société Signale Service a été retenue comme attributaire provisoire pour un montant de toutes taxes comprises de 601 800 000 FCFATTC. Le rapport et le projet de marché ont été soumis à l’approbation de la Direction générale des marchés publics et des Délégations de service public (DGMP-DSP) qui a donné son avis de non objection à l’attribution provisoire. Le ministre de l’Economie et des Finances, Dr. Boubou Cissé, a accordé à titre exceptionnel l’attribution du marché des véhicules pour un délai d’exécution de 7 jours suivant la lettre N°0018/MEF-SG du 5 janvier 2017.

Il faut rappeler que l’achat de ces bus devrait se faire sur budget 2016. Ainsi, une lettre a été notifiée à l’attributaire de commencer l’exécution du marché, le 19 janvier 2017. Le 10 mars 2017 a eu lieu la réception desdites fournitures par la commission technique créée à cet effet et comprenant en son sein les représentants de la Direction générale de l’administration des biens de l’Etat (DGABE), de la Direction générale des marchés publics (DGMP-DSP).

Après contrôle et vérification, la commission a constaté que les spécifications techniques ne sont pas conformes ; tous les bus sont repeints (anciens), les moteurs présentent un aspect vétuste (enrouillé), la climatisation est non fonctionnelle dans tous les bus, les bus ont deux portières au lieu de trois demandées. En conclusion, la commission a rejeté les 5 bus. Aucun montant n’a été payé au fournisseur. Le marché a été résilié conformément aux dispositions des articles 34 du marché et 101 du décret N°2015-0604/P-RM du 25 septembre portant code des marchés publics et des délégations de service public. Il sera même procédé à la saisie de la caution de soumission du fournisseur et son exclusion de la concurrence aux commandes publiques en rapport avec l’autorité de régulation des marchés publiques et des délégations de service public. C’est dire qu’on s’attend à un nouvel appel d’offres.

 

La rédaction 

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct