Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Lecture de Coran du village Kalaké et environs : 7èmeédition placée sous le signe de la paix et de la cohésion sociale

La 7ème édition de la lecture de Coran du village Kalaké et ses environnants, a eu lieu, le samedi 24 mars 2018, sur la grande espace de la devanture du Medersa « Nour Al Islam ». Cette lecture initiée par l’Imam Séikou Mahamadou Gissima Mangané et non moins le fondateur et Directeur dudit Medersa a pour objectif de rassembler les descendants des familles Mangané-Mangané et à tisser la cohésion sociale entre les fils et filles dudit village et ses environnants.

Comme tradition, cette 7ème édition était placée sous la présidence du fils de Séikou Thiérno Aboubacar Thiam de Ségou, en la personne de Seydina Oumar Thiam. Elle a enregistré la présence des autorités coutumières et administratives de la localité ; des milliers de fidèles musulmans venus des quatre coins de l’horizon et bien entendu les habitants de Kalaké Maraka et Bamanan.

L’évènement a commencé par une assise de prêche dans la nuit du vendredi au samedi. Au cours de laquelle, les grands prêcheurs et les imams invités se sont succédés au micro pour rappeler aux fidèles musulmans la bonne conduite de la voie de Dieu ; au changement des comportements ; à la croyance à Dieu ; à la cohésion sociale ; à  la mutualité entre les musulmans et au pardon de ses semblables.

A la matinée du samedi, devant des milliers de participants, le maître de cérémonie, Bahamé Mangané, a relaté une petite histoire sur les descendants de la famille Mangané, avant de dévoiler que Dieu a dit dans le Saint Coran : «Cramponnez-vous tous ensemble au habl (câble) d’Allah ; ne soyez pas divisés». Sourate 3, Verset 103. Cette assertion, est le sens même de cette rencontre des Mangané-Mangané. Elle permet de renforcer la connaissance et la fraternité. Il faut reconnaître que Mangané-Mangané est un prénom familial  des Soninké, mais qui sont éparpillés un peu partout dans le pays.

Par la suite, la lecture de Coran est commencée. Il y a eu la lecture de Coran 7 fois, Dalailou 7 fois, et sans compter Zikiri «le wird» des millions fois. Après la prière, la lecture de Coran s’est clôturée par des bénédictions pour les participants, village et notre cher pays, le Maliba. C’est donc avec les bénédictions collectives vers 16h que cette 7ème édition a pris fin. Et c’est avec enthousiasme que l’Imam a donné rendez-vous à tous les fidèles pour l’année prochaine, tout en priant pour la pérennisation de cette initiative.

Au demeura il faut reconnaitre que le village de Kalaké est distant de 165 kilomètres de Bamako, et est composé de deux camps à savoir Kalaké Maraka et Kalaké Bamanan, ce village est situé entre Baraoueli et Konobougou avec des habitants hétérogènes entre autre les Soninkés, peulhs, et Bambara.

Envoyé spécial M.L. KONE

Source : Le Fondement

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct