Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Leçon de vie : Pardonner, c’est faire du bien pour soi-même et pour l’autre

Notre société est aussi minée par l’incapacité des individus à se pardonner. Pardonner et demander pardon sont devenus très compliqués, une faiblesse émotionnelle bien sûr. Le pardon relève de Dieu, par conséquent, nous êtres humains sommes tenus de nous pardonner à cause de notre imperfection qui se manifeste par des erreurs.

 

Qu’est-ce que le pardon ?

Selon certains penseurs comme olivier Clerc, le pardon est un travail du cœur et un acte volontaire qui donne la liberté. C’est aussi un travail conscient de l’homme par la grâce de Dieu, par lequel il guérit et nettoie le cœur blessé. Quand on pardonne, on libère les contraintes qui touchent le cœur, l’esprit et le corps. Le pardon est un remède contre la haine, la rancœur et le ressentiment. Se pardonner, c’est prendre une douche émotionnelle.

Il est très difficile de pardonner si on ne comprend pas le pardon. Sa compréhension fait avancer. Comprendre le pardon, c’est savoir que nous sommes des êtres humains créés par Dieu et sujets à commettre des erreurs. Toi et moi commettons des erreurs. Comprendre le pardon, c’est savoir que l’existence de chacun est en relation avec Dieu, avec soi-même et avec les autres. La relation avec Dieu montre notre limite sur tous les aspects de la vie, avec soi-même c’est travailler sur son intérieur pour éliminer toutes pensées et émotions négatives qui peuvent nous détruire telles que la haine, la rancœur, l’envie, etc., et avec les autres, c’est respecter les limites de ses semblables. Prends soin de ceux et celles qui t’avoisinent en les sécurisant contre tes méfaits. Sache que tu n’es rien sans les autres. Il arrive parfois que tu aimes et qu’aussi tu aimé, tu es blessé et tu blesses. Face à tout cela, imagine si tu dois pardonner ou pas.

Pourquoi est-ce si difficile de pardonner ?

Demander pardon verbalement est chose facile mais dans la pratique, ça semble très compliquer comme nous l’avons dit et demande des efforts de la part de chacun. Il est compliqué en ce sens que même si l’on reconnait son tort, demander pardon donne l’impression de donner du pouvoir à l’autre, on se voit dans une situation d’infériorité. Et celui ou celle à qui l’on demande pardon pense la même chose, il/elle voit perdre la victoire de la vengeance et pense que c’est injuste. Voilà ce qui rend le pardon difficile. Face à ces attitudes et pensées, même si les gens se pardonnent, le plus souvent ce n’est pas sincère, et ce sont leurs comportements d’après qui révèlent cette hypocrisie.

L’importance du pardon

Tout d’abord le pardon décharge le cœur. Il rend le cœur indépendant et libre de ses choix. Quand on est dominé par les émotions on n’est pas libre. « N’avez-vous pas remarqué que depuis que vous vous êtes pardonnés, vous vous sentez à l’aise ? » Le pardon vous ouvre la porte vers de nouvelles opportunités en vous donnant la chance de mener pleinement votre vie. Lorsque tu pardonnes, tu transformes une souffrance injuste en un amour inattendu. Quand tu pardonnes, tu fais une œuvre voulue par Dieu, car Dieu, c’est Lui qui pardonne. « J’ai pardonné à ce passant en voiture qui a aspergé de l’eau sur moi sans souci. Quoi de plus noble pour moi que de le pardonner ? Si je ne le pardonne pas, c’est moi qui continuerai à souffrir, et lui, il est déjà parti et ne sachant même pas qu’il a fait du tort à autrui. » Pardonner, ça fait du bien.

Olivier Clerc, auteur du livre « Peut-on tout pardonner ? » s’exprime en ces termes sur le pardon : « un vrai projet éducatif, aujourd’hui, devrait viser à combattre l’analphabétisme émotionnel, relationnel et sanitaire qui fait des ravages tout au long de la vie, au niveau individuel et collectif. En attendant que se réalise ce rêve pédagogique, apprendre soi-même à prendre cette douche du cœur, à laisser l’eau du pardon nous laver de tout ce qui pourrait l’encrasser, et enseigner cela aussi à nos enfants, comme à se brosser les dents, c’est adopter une hygiène émotionnelle qui est la meilleure des préventions contre la perte progressive de notre pleine capacité à aimer. »

Yacouba Dao

SourceMalijet

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct