Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Le Sergent-chef Bougouna Baba à sa réélection à la tête du SAP : « Je continue à me battre pour l’intérêt de la police »

Conformément aux textes qui régissent le syndicalisme,  le Syndicat Autonome de la Police (SAP) a organisé son 2ème congrès électif le dimanche 7 juin 2020 dernier au Groupement Mobile de Sécurité (GMS). À l’issu des travaux, le Secrétaire Général sortant et candidat à sa propre succession, le Sergent-chef Bougouna Baba Dembélé a  été plébiscité par ses pairs. Il dirige un nouveau bureau de 90 membres pour un mandat de trois ans.

Crée le 26 mars 2016, le Syndicat Autonome de la Police vient de réélire son Secrétaire général sortant. Le Sergent-chef Bougouna Baba Dembélé puisque c’est de lui qu’il s’agit, a une fois de plus bénéficié de la confiance de ses pairs qui n’ont pas hésité de lui jeter leur dévolue. En effet, ils étaient trois candidats pour le poste du Secrétaire général du Syndicat Autonome de la Police. Mais le destin en a voulu ainsi.

Par ailleurs, cette réélection du sergent-chef Bougouna Baba Dembélé, à la tête du SAP ne doit surprendre guère. En ce sens que durant son mandat qui vient de terminer, l’homme  s’est illustré à travers des actes visant à faire de la police, une corporation digne de ce nom. De surcroît, il n’a ménagé aucun effort pour défendre l’intérêt des membres de son syndicat, voire de toute la Police nationale.  Toute chose qui a été témoignée par ses compagnons d’arme : « notre camarade Bougouna Baba Dembélé  est un exemple à suivre. Durant son mandat écoulé, il a su mettre  l’intérêt général des agents de la police. Nous ne cesserons d’être reconnaissants envers lui. Nous lui souhaitons bonne chance et bon courage pour la suite du combat. Que veille sur lui et sa famille ».

Dans un entretien qu’il nous a accordé, le Sergent-chef Bougouna Baba Dembélé a adressé ses vifs remerciements à ses camarades pour lui avoir renouveler leur confiance. Et Bougouna de solliciter le soutien et l’accompagnement des uns et des autres afin d’offrir un meilleur cadre de vie aux agents de la police nationale du Mali. C’est ainsi qu’il a levé le voile sur les priorités de ce nouveau mandat. « Durant ce mandat, nous allons travailler d’arrache-pied. Nous allons poursuivre le combat en lien avec l’amélioration de conditions de vie et de travail des policiers. Nous allons nous battre pour que le projet des 20 000 logements soit réalisé », a-t-il promis.

Rappelons que la cérémonie d’ouverture s’est déroulée en présence de l’adjudant de police, Souleymane Sanogo, de la commission d’organisation, de l’huissier Me Diarra de l’Étude de Me Mahamadou Namakoro Diallo. S’y ajoutent, des délégués venus de tous les coins du Mali.

Adama Coulibaly

Source: Journal Nouveau Réveil- Mali

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct