Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Le Gabon, pays pétrolier, importe désormais son gasoil du Togo, pays non-pétrolier

Lomé (Africapostnews) – L’information n’a pas fait grand bruit à Libreville, pourtant elle n’a rien d’anodin. Au premier semestre 2018, le Gabon a versé 7,7 milliards FCFA au Togo en contrepartie de cargaisons de gasoil. Une situation pour le moins étrange quand on sait que le Gabon figure dans le top 10 des pays africains producteurs de pétrole et qu’aucune goutte de pétrole n’est extraite du sol togolais.

Selon, le ministère de l’Economie du Gabon, le Togo est désormais le 4e fournisseur du Gabon derrière la France, la Belgique et la Chine mais devant l’Inde, les USA, le Canada ou encore le Maroc. Les importations en provenance du Togo ont représenté 7,6% du total des importations gabonaises au 1er semestre, pas très loin des importations en provenance de Chine (9%).

Pour expliquer cette position inhabituelle du Togo dans le top 5 des fournisseurs du Gabon, le ministère de l’Economie soutient que l’essentiel des importations en provenance du Togo est composé de gasoil pour un coup de 7,7 milliards.

Pour des responsables du ministère contactés par Africapostnews, la production de la société gabonaise de raffinage (SOGARA), unique raffinerie du pays, ne couvre plus les besoins du marché local d’où le recours à des importations de produits pétroliers raffinés en provenance de pays tiers. Interrogé sur le fait que le Togo ne produit pas de pétrole, comme l’a réaffirmé le gouvernement togolais en janvier 2018, ces fonctionnaires gabonais n’ont pas souhaité s’exprimer sur cet aspect.

SourceAfrica Post News

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct