Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Le chef de l’ONU attendu au Mali mardi prochain

Pour sa première fois depuis son élection par l’Assemblée générale, en octobre 2016, le Secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, se rendra mardi prochain au Mali, le mardi 29 mai prochain. Un déplacement qui coïncide avec la célébration de la Journée internationale des casques bleus des Nations Unies. Une occasion pour lui de rendre hommage à ces soldats de la paix qui, au Mali, ont payé le tribut le plus lourd parmi toutes les missions de maintien de la paix.

Pour la circonstance, M. Guterres sera accompagné du Secrétaire général adjoint aux opérations de maintien de la paix, Jean-Pierre Lacroix; du Secrétaire général adjoint à l’appui aux missions, Atul Khare; et de la Directrice exécutive de l’UNICEF, Henrietta Fore.

À son arrivée à Bamako, le Secrétaire général participera à une cérémonie rendant hommage aux casques bleus des Nations Unies.
Le Mali est le théâtre d’opération de maintien de la paix le plus meurtrier pour l’ONU. Pour la quatrième année consécutive, la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA) est l’opération onusienne ayant subi le plus grand nombre de pertes en vies humaines. 21 casques bleus et sept civils de la Mission ont été tués en 2017.

Créée par le Conseil de sécurité en 2013, la MINUSMA a pour mandat d’appuyer la mise en œuvre par le gouvernement, les groupes armés des coalitions Plateforme et Coordination, ainsi que par d’autres parties prenantes maliennes, de l’Accord pour la paix et la réconciliation au Mali. Et ce, en particulier dans ses dimensions politiques et ses aspects liés à la sécurité, notamment le rétablissement et l’extension progressifs de l’autorité de l’État.

Bien que cela n’ait pas été dit officiellement, le secrétaire général de l’ONU pourrait également assister à la clôture des travaux du Comité de Suivi de l’Accord prévus les lundi et mardi prochain.

Lors de sa visite au Mali, M. Guterres rencontrera le Président Ibrahim Boubacar Keïta, le Premier ministre Soumeylou Boubèye Maïga et d’autres responsables maliens, ainsi que des fonctionnaires de l’ONU travaillant dans le pays.
A noter que durant cette visite de quelques heures, des sources ont indiqué que le secrétaire général de l’ONU pourrait observer le « jeûne » de ce mois béni du Ramadan en guise de solidarité avec les musulmans du Mali.

La visite de M. Guterres au Mali comprendra également des visites en région où il devrait rencontrer les autorités locales et le personnel de l’ONU, ainsi que des femmes, des jeunes et des représentants religieux.

kibaru

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct