Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Lancement de la campagne du candidat Soumaïla Cissé : Le Boulevard de l’Indépendance plein comme un œuf

C’est dans une liesse populaire que le candidat Soumaïla Cissé a été accueilli dimanche 08 juillet 2018 au Boulevard de l’Indépendance à Bamako.


Soumi Champion a remercié les uns et les autres d’être venus au lancement de la campagne pour restaurer l’espoir. A cette occasion, il s’est engagé à tout mettre en œuvre pour ramener la paix et l’unité, redonner à l’Etat toute son autorité et permettre à l’armée de reconquérir les territoires perdues. « Le mali ne peut plus être spectateur de son destin comme c’est le cas depuis 5 ans ». A ce niveau, il a promis d’établir la sécurité pour pacifier le pays du nord au centre, d’instaurer un véritable dialogue entre les différentes communautés.
Il a invité ses partisans à mobiliser leurs forces pour éradiquer les terribles calamités que sont la pauvreté et la misère pour permettre à chacun de mieux vivre, de mieux se soigner, d’avoir un emploi et d’être mieux éduqué.
« Je m’engage devant vous à lutter énergiquement contre le clientélisme et à défendre l’intérêt général, je m’engage à lutter contre la corruption. Ma gouvernance économique sera énergique, intraitable. J’exigerai aux serviteurs de l’Etat une prohibité exemplaire, aucun membre de ma famille n’aura une fonction officielle. J’en fais ici le serment solennel mais grâce à vous nous allons réussir en mobilisant », a-t-il promis.

Il a aussi rappelé l’assistance que son projet est fondé sur cinq piliers fondamentaux à savoir : restaurer la paix et la sécurité, restaurer l’autorité de l’Etat, instaurer un véritable dialogue entre tous les Maliens, mettre l’Etat au service des populations, donner aux jeunes et aux femmes la place qui leur revienne et enfin construire une économie performante et solidaire.
« Je serai le président de l’unité, de la réconciliation et de la concorde nationale, de la transparence, de la loyauté et de la dignité. Je serai le président du travail, et de la solidarité, le président d’un Mali fiers, accueillant et respecté », a-t-il martelé avant d’appeler ses partisans d’allé retirer leurs cartes électeurs.
Des prestations d’artistes et des témoignages des leaders politiques ont émaillé la cérémonie.
Notons qu’en prélude du lancement de la campagne du candidat du parti de la poignée de mains, l’URD, Tiébilé Dramé, directeur de campagne avait rencontré la presse pour les édifier sur les nouvelles vagues d’adhésions des élus et cadres au profit de l’URD. Parmi ces nouvelles adhésions, on peut citer : Niamé Keita, élu dans la circonscription de Nara aux couleurs du parti présidentielle (RPM), Dr Mamadou Diallo, ancien membre de la cellule de communication du RPM, Mamba Coulibaly, président du collectif des régions non opérationnelles. A ceux-ci s’ajoutent l’ambassadeur Cheick Sidy Diarra, président du mouvement « Anbè- Fassodo », Mountaga Coulibaly du club des patriotes fidèles aux idéaux de Amadou Toumani Touré et Habib Dembélé président du mouvement « Mali yé An bè de Ta yé ».
Bourama Camara

mali24.info

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct