Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Kenieba (Kayes) : La préfecture et le domicile du Préfet incendiés par des manifestants

Des affrontements violents ont opposé ce matin des manifestants à des forces de l’ordre, à Kénieba, localité située dans la région de Kayes et réputée pour son intense activité aurifère. Tout est parti d’un mouvement de protestation initié par une association dénommée Bureau Communal de la Jeunesse qui s’est emparée de la mine de Gounkoto. Ces jeunes protestaient contre l’entreprise minière Randgold qui refuserait de recruter des autochtones parmi ses employés.

Ainsi, les manifestants en colère ont incendié les bureaux de la Préfecture,la résidence du Préfet, celles du premier et deuxième adjoint au Préfet. Ces affrontements se sont répandus jusqu’au niveau du centre de la ville. Selon un communiqué du gouvernement, lors de ces manifestations « les cartes d’électeur biométriques récemment reçues ont été également brulée ». Avant de promettre que cet « acte odieux » ne restera pas impuni. D’autres sources font également état d’un manifestant tué ainsi d’autres blessés dont des notabilités. Certains ont même été évacués à Bamako.

De sources locales, les manifestants avaient depuis un certain temps bloqué l’accès aux mines de l’entreprise réclamant l’ouverture de négociations sur leurs revendications. Ce qui n’a abouti à rien de concret. D’où cette flambée de violence.

Kibaru

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct