Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Journée internationale de la presse au Mali : Birama Touré toujours introuvable

Notre confrère Birama Touré est porté disparu depuis le 29 janvier 2016, malgré l’ouverture d’une enquête par les autorités du pays sur le dossier, deux ans après, rien n’à signaler. Notre confrère vit ou pas ? Personne n’a la réponse ni du cote de sa famille, ni à la police. Le dossier n’évolue pas.

Birama Toure journaliste malien

Sa disparition a-t-elle un lien avec son métier ? «Pour nous, c’est une disparition mystérieuse. Toutes les hypothèses sont possibles, mais nous voulons avoir des nouvelles de Birama», a déclaré son frère aîné, Lahaou Touré.
Birama Touré travaillait au journal le «  Sphinx »un hebdomadaire d’enquête et d’informations générales
Malgré la mobilisation sonnée par  la Maison de la presse, l’Organisation des journalistes reporters du Mali (OJRM) , le syndicat national des journalistes reporters du Mali (Syjor) notre confrère reste introuvable. Les autorités maliennes ne communiquent pas sur l’affaire et force est de constater l’absence de toute volonté pour retrouver le journaliste porté disparu.
L’avocat commis est aujourd’hui ministre de la Justice, Garde des sceaux,  Me Mamadou Ismael Konaté.Sa nomination avait suscité un espoir pour les parents, les amis et collègues pensent que la lumière serait vite faite sur la disparition de Birama Touré. Rêve brisé, le sujet est devenu tabou,  personne n’en parle.
En ce 3 mai, journée de la presse, nous alertons encore une fois l’opinion nationale et internationale que notre  confrère doit être retrouvé et que la presse malienne ne baissera pas les bras tant que la lumière et toute la lumière ne soit faite sur sa disparition
B. Maiga
Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct