Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Imam Dicko : L’heure de la « Clarification »

Annoncée depuis une semaine, l’Imam Dicko a refait surface dans l’arène politique lors d’une prière collective pour la paix. Durant plus d’une demi-heure d’intervention face à un public conquis, l’Imam de Badalabougou a appelé à une « clarification de la transition »

Plusieurs orateurs ont pris la parole lors de cet événement convoqué par l’Imam Dicko. Ils ont fait des prières pour le Mali et souhaité que le peuple puisse connaître la paix. Ces interventions ont été le menu fretin de cette grande rencontre car seule l’intervention de l’imam Dicko était réellement attendue.

En prenant la parole, l’Imam a fait un retour sur ses prises de position depuis le coup d’Etat de 2012. Il dira ses conseils donnés aux gouvernants de notre pays, de Amadou Aya Sanogo à Assimi Goita en passant par IBK. Il notera qu’à chaque fois, il intervenait parce qu’il sentait que le pays flanchait. Il dit n’avoir pas été toujours écouté. Ce fut le cas avec Ibrahim Boubacar KEITA, qui est son frère. Ce dernier aura atteint le point de non-retour avec les tueries devant sa mosquée en juillet 2020 et après qu’il ait fait des déclarations dans la presse internationale pour le qualifier, lui l’imam, « d’aspirant au pouvoir pour établir une nation islamique ». C’est à cet instant qu’il s’est décidé à ne plus soutenir une position d’apaisement avec le groupe du M5-RFP.

Quant à la gestion actuelle, . Il veut savoir où s’oriente la transition actuelle des militaires, à qui il avait conseillé de faire une transition civile. Il rappellera son rôle dans la mission des grands acteurs politiques du M5-RFP.

On apprend dans cette prise de parole que l’Imam Dicko a été un acteur majeur dans le choix de Bah N’Daw et surtout de Moctar Ouane.

En faisant son discours, l’Imam n’a pas manqué de porter un message aux terroristes. Il leur demande d’arrêter de brûler les champs des paisibles citoyens dans le centre. Ce n’est pas un acte que la religion musulmane autorise.

Y.KEBE

Source: Bamakonews

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct