Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Honorable Karim Keita : Un jeune député engagé aux convictions affirmées pour la cause de l’armée

Dès son plébiscite comme président de la commission Défense et sécurité à l’Assemblée nationale, l’honorable Karim Keita attire beaucoup d’attention pour les observateurs avertis. En effet, le président de la commission défense et de sécurité est un élu attaché à la patrie, passionné et engagé pour remplir les missions qui sont assignées à la commission parlementaire qu’il dirige.

Dès le départ, il a eu de l’aspiration à être plus près des éléments des forces armées et de sécurités.  En sa qualité de président de la commission défense, il a tout d’abord eu une motivation sérieuse et un sens de l’engagement au service et à l’écoute des FAMA.

Porté à la tête de la commission Défense et sécurité et conscient des enjeux et déterminé à en apporter sa contribution, Karim Keita n’a cessé de consacrer une part importante de son temps à passer des moments humainement et socialement utiles avec les forces armées et de sécurités sur les théâtres d’opération ce, malgré la menace quotidienne. Il est l’un des cadres investis de la mission publique les plus fréquents sur le théâtre des opérations. Son geste fort de passer le réveillon marquant l’entrée dans la nouvelle année 2018 aux côtés des Forces armées maliennes au Camp Fort Sidy Bekaye de Tombouctou en dit plus. Une marque de soutien qui revigore les troupes et rassure que le peuple est avec elles.Le lendemain 1er janvier 2018, l’honorable Karim Kéïta, a effectué une visite au Camp de Acharane à 35 km de Tombouctou, avec une délégation de la commission défense, sécurité et protection civile de l’Assemblée Nationale du Mali. Sur place, il a été question du point de la situation sécuritaire par le Colonel Abbas Dembelé, Commandant de la région militaire N° 5 et chef du secteur 3 de l’opération DAMBE-2eme phase “stabilisation”.

Le président de la commission a été pour beaucoup dans l’opérationnalisation de  la loi d’orientation et de la  programmation militaire (LOPM) lancé sur une période de 4 ans de  2015-2019 et l’adoption du statut général des militaires. Ces dispositions sont dans la dynamique actuelle de permettre aux forces armées d’acquérir des capacités leur permettant d’exécuter pleinement leurs missions sur toute l’étendue du territoire national, d’atteindre les objectifs du renforcement de perfectionnement des capacités opérationnelles des unités combattantes.

Daniel KOURIBA

Leave a Reply

avatar
  Subscribe  
Notify of
Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct