Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Gouvernent Boubou Cissé: Que retenir de ce gouvernement de large ouverture ?

Après deux semaines d’attente, le gouvernement du nouveau Premier ministre nommé le 20 avril 2019, vient d’être rendu le 5 Mai dernier sur les antennes de l’ORTM. On retiendra que c’est un gouvernement comprend 35 ministères, un ministère délégué et deux secrétariats d’état. Ce qui donne 38 ministres contre 32 ministres sous l’ère Soumeylou Boubeye Maiga forcé de démissionner sous la pression de la rue soutenue par les députés à travers une motion de censure. On retiendra aussi que le poste du ministère de l’Economie et des Finances est occupé par le Premier du ministre. Ainsi dans ce gouvernement de large ouverture on note la rentrée de 14 nouvelles têtes ne faisant pas partie du précédent gouvernement, 12 départs faisant partie du gouvernement SBM, 13 de l’équipe précédente sont maintenus à leur poste, 8 de l’équipe Boubeye, ont permuté.

Ainsi Michel Hamala Sidibé(ministre de la santé et des affaires sociales), Malick Coulibaly(ministre de la Justice et des Droits de l’homme, Garde des Sceaux), Général Dahirou Coulibaly(ministre de la Défense et des Anciens Combattants), Boubacar Alpha Bah(ministre de l’administration territoriale et de la Décentralisation), Oumar Hamadoun Dicko(ministre du dialogue social, du travail et de la fonction publique), Tiéblé Dramé(ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale), Baber Gano(ministre de l’Intégration Africaine), Ibrahim Abdou Ly(ministre des transports et de la mobilité urbaine), Amadou Thiam(ministre chargé des reformes institutionnelles et des relations avec la société civile), Housseini Amion Guindo(ministre de l’environnement, de l’assainissement et du développement durable), Mahamadou Famanta(ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique), Pr Témoré Tioulenta(ministre de l’Education nationale), Alioune Badara Berthé(ministre des domaines et des affaires foncières), Hama Ould Sidi Mohamed Arby(ministre de l’habitat , de l’urbanisme et du logement social) sont les nouvelles têtes ne faisant pas partie du précédent gouvernement démissionnaire.

Quant au départ des ministres du gouvernement SBM, ils sont Diarra Racky Talla, Tiénan Coulibaly, Pr Abino Tèmè, Tiémoko Sangaré, Soumana Mory Coulibaly, Assétou Founé Migan, Pr Samba Sow, Moulaye Mohamed Haidara, Mohamed Moustaph Sidibé, Keita Aida Mbow, Nango Dembélé, Alassane Mohamed Ag Moussa. Ceux qui ont eu la chance de rester dans le nouveau gouvernement, ils sont au nombre de 14 avec 13 qui sont maintenus à leur poste et 1 occupe un autre poste.

Les 13 sont Sambou Wagué(ministère de l’Energie et de l’Eau), Général Salif Traoré(ministre de la Sécurité et de la Protection civile), Mme Traoré Seynabou Diop(ministre des infrastructures et de l’Equipement), Mme N’Diaye Ramatoulaye Diallo(ministre de la culture), Nina Walet Intalou(ministre de l’artisanat et du tourisme), Dr Aissata Kassa Traoré(ministre de ma promotion de la femme, de l’enfant et de la famille), Mme Kane Rokiatou Maguiraga(ministre de l’élevage et de la pêche), Adama Tiémoko Diarra(ministre de l’aménagement du territoire et de la Population), Thierno Oumar Hass Diallo(ministre des affaires religieuses et du culte), Lassine Bouaré(ministre de la cohésion sociale, de la paix et de la réconciliation nationale), Mme Lelenta Hawa Baba Bah(ministre des Mines et du Pétrole), Hamadoun Konaté(ministre de la solidarité et de la lutte contre la pauvreté), Dr Boubou Cissé(ministre de l’Economie et des fiances.

Enfin quant aux ministres maintenus mais qui ont permuté, ils sont au nombre de sept(09) à savoir Boubou Cissé(Premier ministre, chef de gouvernement), Moulaye Ahmed Boubacar(ministre de l’Agriculture), Yaya Sangaré(ministre de la communication ,chargé des relations avec les institutions, porte-parole du gouvernement), Jean Claude Sidibé(ministre de l’Emploi et de la formation professionnelle), Arouna Modibo Touré(ministre de la Jeunesse et des sports), Mohamed Ag Erlaf(ministre de l’Industrie et du Commerce), Kamissa Camara(ministre de l’Economie numérique et de la prospective), Safia Bolly (ministre de la promotion de l’investissement privé, des petites et moyennes entreprises et de l’entreprenariat national) et Amadou Koita(ministre des maliens de l’extérieur). Mme Barry Aoua Barry devient ministre-délégué auprès du Premier ministre, Chef du gouvernement, ministre de l’Economie et des fiances, chargé du budget.

Le secrétaire d’état auprès du ministre de l’éducation nationale, chargé de la promotion et de l’intégration de l’enseignement bilingue est occupé par Moussa Boubacar Bah. Quant au secrétaire d’état auprès du ministre de l’Agriculture, chargé de l’aménagement et de l’équipement rural, il est occupé par Adama Sangaré.
Liste du nouveau gouvernement publié le 5 Mai 2019

Moussa Bamba

Source: Mutation

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct